• Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

L'Algérie se dirige vers une élection présidentielle

November 6, 2019

 

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) d'Algérie, Mohamed Charfi, a annoncé samedi que cinq candidats avaient été retenus pour l'élection présidentielle, alors que le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, avait affirmé que la loi organique relative à l'ANIE et celle relative au régime électoral avaient introduit "des changements capitaux et inédits, qui ont touché à l'essence même de la doctrine suivie jusque-là dans notre pays en matière d'élections".

 

Il s'agit des ex-Premiers ministres Abdelmadjid Tebboune et Ali Benflis, d'Abdelkader Bengrina, ancien ministre du Tourisme, d'Azzedine Mihoubi, ancien ministre de la Culture, et d'Abdelaziz Belaïd, président du Front El-Moustakbel.

 

Le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale et chef d'état-major de l'Armée Nationale Populaire, avait affirmé mercredi le soutient indéfectible de l'institution militaire à l'ANIE, un soutien qui se poursuivra "jusqu'à la réalisation de l'objectif ultime qui est le déroulement de l'élection présidentielle à la date fixée, soit le jeudi 12 décembre 2019".

 

Il a par ailleurs indiqué que cette démarche émanait de la volonté du peuple, à savoir "toutes les catégories du peuple algérien, à l'exception de la bande et de ceux qui orbitent autour d'elle".

 

"L'objectif du peuple algérien, soutenu par son armée, est d'asseoir les bases d'un nouvel Etat national, qui sera dirigé par le président élu jouissant de la confiance du peuple et qui lui accordera la légitimité populaire", a-t-il assuré.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Lac Tchad - Boko Haram : Déby lance l'opération "colère de Bomo"

March 31, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube