top of page
  • 2rp

Zimbabwe : le pays appelle à la levée des sanctions économiques



Le Zimbabwe a appelé le 25 octobre 2021, à la levée des sanctions économiques. Le pays est également soutenu par la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) qui a organisé « la journée de lutte pour la levée des sanctions unilatérales contre le Zimbabwe».


Depuis février 2002, le pays est sous le coup de sanctions financières par les Etats Unis et l'Union européenne. Ces sanctions avaient été à l’origine imposées contre l’ancien président Robert Mugabe et ses proches, leur interdisant de se rendre aux États-Unis. D’autres mesures ont bloqué l’accès du Zimbabwe aux prêts des institutions financières internationales. Et malgré la chute en 2017 de Robert Mugabe, ces sanctions économiques sont toujours en vigueur. Son successeur Emmerson Mnangagwa fait d’ailleurs partie des hommes politiques visés par ces sanctions. Il ne peut pas se rendre aux Etats Unis ou en Europe, et ses avoirs à l'étranger ont été gelés.


Le président de la SADC Lazarus Chakwera s’est dit préoccupés par la poursuite des sanctions contre certains individus ou entités du Zimbabwe et a appelé par la présente à la levée inconditionnelle et immédiate de ces sanctions. Ajoutant qu'il ne fait aucun doute que la levée de toutes les sanctions facilitera la reprise socio-économique et permettra au Zimbabwe de respecter ses plans de développement économique nationaux et régionaux ainsi que de gérer efficacement ses obligations internationales.


Mais pour gouvernement zimbabwéen, l'impact des sanctions se fait sentir dans l'ensemble de l'économie. En particulier en cette période de crise sanitaire qui a fait replonger l'économie dans la récession.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page