top of page
  • 2rp

Visite de Nancy Pelosi à Taïwan : Pékin avertit Washington des conséquences



L'île, nommée officiellement "République de Chine", est un sujet de frictions entre Pékin et Washington, alors que la cheffe des députés américains pourrait s'y rendre en août prochain.


La Chine a indiqué ce mercredi 27 juillet que les États-Unis devront « assumer toutes les conséquences » d’une visite potentielle de la cheffe des députés américains, Nancy Pelosi, à Taiwan, sur fond de fortes tensions sino-américaines. « Si les États-Unis insistent à conduire cette visite, la Chine répondra résolument et prendra des contre-mesures. Nous pesons nos mots », a prévenu Wang Wenbin, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, le 22 juillet à Pékin.



Ces propos interviennent avant un possible appel téléphonique, dans les prochains jours, entre le président chinois, Xi Jinping, et son homologue américain, Joe Biden.


La Chine estime que l'île, peuplée de 24 millions d'habitants, est l'une de ses provinces historiques qu'elle n'a pas encore réussi à réunifier avec le reste du pays. Opposé à toute initiative qui donnerait aux autorités taïwanaises une légitimité internationale, Pékin contre tout contact officiel entre Taïwan et d'autres Etats.


Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants américains, envisage malgré tout de se rendre à Taïwan le mois prochain. Membre du parti démocrate comme Joe Biden, Nancy Pelosi n'a pas dit si elle effectuerait bien ce voyage, mais elle a déclaré penser qu'il était "important (...) d'afficher un soutien à Taïwan".



Pékin a réitéré mercredi lors d'un point presse régulier sa "ferme opposition". "Si les Etats-Unis s'obstinent à défier la ligne rouge de la Chine" avec cette visite à Taïwan, ils "feront face à de fermes mesures en réaction et devront en assumer toutes les conséquences".


Rappelons que les sujets de friction entre Pékin et Washington se sont multipliés au fil des ans : mer de Chine méridionale, traitement des musulmans ouïgours, influence croissante de la Chine en Asie-Pacifique, guerre en Ukraine, ou encore Taiwan.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page