top of page

Tchad – Cameroun / Pipeline : N’Djamena dément la rumeur sur la vente de ses parts à Yaoundé



Le directeur général de la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT), Ibrahim Mahamat Djamous a balayé du revers de la main, l’information selon laquelle, le Tchad aurait vendu ses actions dans le pipeline qui le lie au Cameroun


Cette information a été publiée par le journal en ligne Africa intelligence dans son édition du 24 février 2021, relatant que le « Gouvernement de la république du Tchad rencontre d’énormes difficultés financières et veut accélérer la vente partielle de ses actions dans le pipeline Tchad-Cameroun à la société nationale d’hydrocarbure (SNH) du Cameroun » Le patron de l’institution en charge du pétrole tchadien précise à cet effet que : « la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT) en sa qualité de gestionnaire des actifs de l’Etat dans l’oléoduc Tchad-Cameroun tient à apporter un démenti formel à ces informations sans fondement qui ne tendent qu’à ternir l’image de la république du Tchad ». Ibrahim Mahamat Djamous, note qu’il n’y a jamais eu des négociations de rachat partiel des actifs tchadiens sur le Pipeline d’Expert-Tchad –Cameroun avec la SHT.


Pour la Société des Hydrocarbures du Tchad, aucun cabinet n’a été mandaté par le gouvernement de la république du Tchad pour engager des négociations de vente d’un quelconque actif. Il est important de préciser que le Pipeline Tchad-Cameroun relie les villes de Doba (au Tchad) à Kribi au Cameroun. En 2020, 44,72 millions de barils de pétrole ont été enlevés acheminés pour un montant de 33,48 millions de barils pour la même période en 2019.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page