Stabilisation de la RCA : les paramilitaires russes et leur rôle en Centrafrique



Au cœur de la stratégie militaire russe en République Centrafricaine, les actions de la société de mercenaires, Wagner, auront grandement contribué à la pacification en cours du pays. Après avoir formé et assuré la coordination du ravitaillement en équipement des Forces armées centrafricaine (FACA), les éléments de la Wagner sont rentrés dans la phase opérationnelle de stabilisation du pays en appuyant l'offensive militaire contre les groupes rebelles.



En janvier 2018, Moscou a déployé plus de 170 "instructeurs civils" pour former les soldats centrafricains. "Ce sont des gens qui appartiennent à une société de sécurité privée (…). C’est aujourd’hui une dimension importante des guerres contemporaines et des guerres contre le terrorisme", expliquait Roland Marchal, chercheur au Centre d'études et de recherches internationales (CERI).


Alors que les groupes armés menaçaient la tenue du scrutin présidentiel, le groupe paramilitaire russe a multiplié les livraisons d'équipements aux Forces armées centrafricaines, mobilisant pléthore de courtiers spécialisés en aéronefs gros porteurs.



Les éléments de la Wagner se sont également engagés dans les combats aux côtes des FACA, de l'armée rwandaise et des soldats de la Minusca, la mission onusienne de maintien de la paix dans le pays. Pour combattre les rebelles de la CPC, les soldats de la Minusca coopèrent sur le terrain avec les forces armées centrafricaines et leurs alliés russes et rwandais. "Il est ainsi inédit de voir les Nations unies combattre avec autant de forces militaires, dont un groupe privé", affirme Hans De Marie Heungoup, spécialiste de la Centrafrique à l’International crisis group. Selon lui, "c'est l'une des rares fois, parmi les missions de paix au monde, où on voit une force onusienne combattre côte à côte avec des forces bilatérales, et même des forces privées comme celles de la société Wagner.



La montée en puissance et le soutien de Moscou


Wagner ou PMC Wagner est une société de mercenaires russe créée par Dmitri Outkin, un ancien officier du GRU (renseignements militaires russes). Le groupe paramilitaire privé a déjà fait parler de lui lors de son intervention en Syrie, dans le sillage de l’armée russe. La société Wagner est par ailleurs citée par le département du Trésor américain pour son implication dans le conflit en Ukraine.



Malgré la controverse de l'action de ses paramilitaires sur le terrain, Wagner sais compter sur le soutien de Moscou. Interrogé en décembre 2018 sur le groupe Wagner, le président Vladimir Poutine a défendu "le droit de travailler" des sociétés militaires privées tant qu’elles respectent la loi.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine