top of page
  • 2rp

Sans l’Afrique, rien n’est à sa place !



L’Assemblée générale des Nations unies a donc voté, ce jeudi 7 avril 2022, l’exclusion de la Russie au cours d’une session spéciale urgente sur l’Ukraine. Par 98 votes pour, 24 contre et 58 abstentions, la suspension de Moscou prend effet immédiatement. Et dans ces votes, on voit se dessiner des positions sur le continent africain qui ne plaisent pas forcément à l’axe occidental.


D’un autre côté, la Russie a bloqué une demande du Conseil de sécurité d’avoir des enquêtes indépendantes sur le massacre présumé de Moura au Mali. La demande, rédigée par la France, avait été soumise au Conseil de sécurité vendredi, mais selon plusieurs diplomates, Moscou s’y est opposé, soutenu par Pékin.


Comment peut-on analyser cette tendance pro-axe de l’Est en Afrique ?



Comments


Posts à l'affiche
bottom of page