top of page
  • 2rp

Route de Dodoma : la Tanzanie entend développer ses marchés et stimuler sa croissance économique



Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org), Dr Akinwumi A. Adesina, s’est joint mercredi à la présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan pour procéder au lancement officiel de la construction du projet historique de rocade extérieure de la ville de Dodoma.


Des centaines de résidents de la localité se sont rassemblés pour assister à la cérémonie, qui s’est déroulée à Dodoma, la capitale du pays. Ils ont brandi le drapeau tanzanien et ont exulté lorsque les deux dirigeants ont posé la première pierre. Le projet routier de 112,3 kilomètres, en grande partie financé par la Banque africaine de développement, fait partie du corridor routier transafricain qui relie Le Cap au Caire via Dodoma, en traversant le corridor central via Dar es-Salaam pour rejoindre l’intérieur de la Tanzanie.


La présidente Hassan a remercié la Banque pour son rôle essentiel dans le développement du pays. « Nous saluons la Banque africaine de développement pour son soutien stratégique à la Tanzanie, et plus particulièrement pour son soutien au développement des infrastructures », a-t-elle déclaré en rendant hommage à son prédécesseur, feu le président John Magufuli, pour avoir initié le projet. « Cette route nous donnera accès à de nouveaux marchés, ce qui permettra de produire davantage et de développer l’économie. »


Dr Adesina a été vivement acclamé par la population et les représentants du gouvernement tanzanien lorsqu’il a présenté les différents projets financés par la Banque africaine de développement en Tanzanie. « En posant cette première pierre aujourd’hui, nous posons également la première pierre d’un avenir meilleur pour la Tanzanie », a-t-il déclaré.


« La rocade extérieure de Dodoma est bien plus qu’un projet routier. Elle comportera des infrastructures sociales bien conçues dont les jeunes et les femmes seront les bénéficiaires. Elle renforcera également la capacité institutionnelle des agences d’exécution et améliorera les mesures de sécurité routière », a déclaré Dr Adesina.


Le Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé le financement de la rocade extérieure de la ville de Dodoma en 2019. Le coût total du projet est de 214,69 millions de dollars, la Banque fournissant près de 65 % du financement, soit 137,3 millions de dollars environ. 41,8 millions de dollars proviennent du fonds Africa Growing Together, financé par la Banque populaire de Chine. La contribution du gouvernement tanzanien à ce projet s’élève à 34,5 millions de dollars.


Ce projet routier fait partie d’un plan directeur qui vise à transformer l’agglomération de Dodoma en ville prospère et durable pour ses 2,4 millions d’habitants. Il dessert les marchés régionaux de la Tanzanie, du Burundi, du Rwanda, de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo, incarnant ainsi l’une des cinq grandes priorités de la Banque africaine de développement : « Intégrer l’Afrique ».


Lorsqu’elle sera achevée, la route devrait améliorer l’accessibilité de la ville de Dodoma, de ses environs et de toute la région. Elle permettra également de réduire les coûts et les temps de transport.


Les habitants de Dodoma attendent avec impatience de voir les changements que la nouvelle route apportera dans leur vie quotidienne. « La route va améliorer mon activité de taxi, car je pourrai faire de nombreuses courses avec des clients, a déclaré Vincent Donald, un chauffeur de taxi de Dodoma. Avant, je n’arrivais à faire que quelques courses à cause de la route en mauvais état ».


Dr Adesina est arrivé lundi en Tanzanie pour une visite officielle de trois jours. Il s’est rendu à Dodoma en compagnie de hauts fonctionnaires de la Banque africaine de développement, notamment l’administrateur pour l’Afrique de l’Est, Amos Cheptoo, la directrice générale régionale, Nnenna Nwabufo, le directeur de la stratégie, Alex Mubiru, l’économiste en chef pour la Tanzanie, Jacob Oduor, qui est également le responsable du bureau de la Banque en Tanzanie, le conseiller principal du président de la Banque pour la communication et l’engagement des parties prenantes, Victor Oladokun, et le directeur de la communication et des relations extérieures, Solomon Mugera.


Avant la cérémonie de pose de la première pierre, Dr Adesina a été reçu en audience par la présidente Hassan pour discuter de futures collaborations.


La Tanzanie, membre fondateur de la Banque africaine de développement, bénéficie de l’un des plus gros portefeuilles de la Banque dans la région de l’Afrique de l’Est. En janvier 2022, le portefeuille actif de la Banque comprenait 23 opérations évaluées à 2,5 milliards de dollars.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page