• 2rp

RCA / Présidentielle 2020 : effectivité du scrutin malgré les menaces et l'explosion de violence



Plus d’un millions d’électeurs se sont rendus aux urnes en Centrafrique ce dimanche 27 décembre. Ceci pour élire leur président et des députés. L’explosion de violence redoutée pour déstabiliser le pays ou boycotter le scrutin, n'a finalement pas eu lieu.



Les groupes rebelles avaient juré, il y a 10 jours, de "marcher sur Bangui" pour empêcher la tenue des élections, mais ils n'y sont pas parvenu grâce au renfort de centaines de paramilitaires russes, soldats rwandais et Casques bleus de la force de maintien de la paix de la Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca). Selon Momokoama Théophile, rapporteur général de l'Autorité Nationale des Elections, Globalement, le vote a eu lieu et les électeurs sont venus. Il y a eu un engouement (...) malgré des petits soucis sécuritaires dans quelques endroits.


Plusieurs centrafricains ont fait savoir durant cette journée des élections, qu’ils voulaient d'abord la paix pour leur pays. Une paix selon eux qui passe par le vote. La tenue de ces élections présidentielle et législatives est un enjeu majeur pour le pays, mais aussi la communauté internationale, qui tente de l'aider à se reconstruire et d'y maintenir une sécurité toute relative depuis 2014.


L'ex-chef d'État, dont la candidature avait été invalidée, avait appelé à ne pas voter à la présidentielle. "Je soutiens la CPC", avait-il ajouté invoquant la Coalition pour le changement, regroupant les plus puissants des groupes armés qui occupent depuis plusieurs années deux tiers de la Centrafrique.


Avec pas moins de 15 candidats, l'opposition est tout de même allée aux urnes dimanche. Ceci avec l’intention de faire face au président sortant Touadera, qui a, selon les experts et les diplomates, toutes les chances d'obtenir un second mandat.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine