RCA : enquête sur la lettre que Bozize a envoyé à Macron pour soutenir les rebelles terroristes



François Bozize, l’homme qui milite pour la destruction de la nation centrafricaine. Cet ancien chef de l'Etat, rebelle de grand chemin, a été pris dans son plan chaotique de voir la République Centrafricaine sombrer sous le poids des balles. Et c’est par un courrier qu’il a adressé au président français en date du 11 janvier 2021 que l’une des facettes, de son masque macabre, est tombée. Dans cette lettre écrite par l’ennemi numéro un du peuple centrafricain, il demande l'intervention de la France, avec pour objectif de se débarrasser de tous les alliés de Bangui.




Bozize esclave de la France


C’est un secret de Polichinelle, Francois Bozize est un fervent servant de la France. Sinon, comment expliquer que cette même France qui en 2013 l’a poussé hors du palais de la renaissance au profit de Michel Djotodia, soit aujourd’hui le seul recours auquel il s’appui pour mener le plan de déstabilisation du pays.


En rappel, peu après la signature d'un accord de paix avec le gouvernement, le 11 janvier 2013, l'opposition Séléka reprend les armes et s'empare de plusieurs villes importantes de la République Centrafricaine. Son pouvoir fragilisé, François Bozizé quitte le pays le 24 mars, après être arrivé par un coup d'État en mars 2003; par les bons soins de la France. Comment donc comprendre que malgré le fait que beaucoup d’eau a coulé sous les ponts, et qu’après tant d’année, l’homme pour qui la rébellion fait partie intégrante des pratiques, sois encore soumis à la France. Il demande à ses maîtres de sang et de pillage de venir arbitrer un match qu’ils ont organisé avec des objectifs bien précis. Car dans sa lettre Bozize, laisse entendre que l’opposition démocratique de la RCA remercie la France de ne pas s’être immiscée militairement dans la crise qui secoue la Centrafrique et souhaite que la France intervienne afin que l’alliance qu’il taxe d’anticonstitutionnelle et maléfique composée des Nations-Unies, de la Fédération de Russie et du Rwanda ne se commuent en maître d’œuvre du génocide.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine