top of page

RCA : 41e Session Ordinaire du Conseil des Ministres des Finances de l'UEAC



Les travaux de la 41ème Session ordinaire du Conseil des Ministres des Finances de l'Union économique de l'Afrique centrale (UEAC) ont eu lieu ce 22 février 2024 à Bangui, en République Centrafricaine. Ces travaux ont été précédés par ceux du Comité Inter-Etats qui ont eu lieu le 19 février 2024.



Consacré à la finalisation du projet du budget 2024 de la CEMAC et du rapport général sur l'évolution de la Communauté, la première session ordinaire de l'année en cours du Conseil des Ministres de l'UEAC s'est tenue à Bangui le jeudi 22 février 2024.


Lors de cette session placée sous le thème "Doter la Communauté d'un budget ambitieux et maîtrisé, pour une CEMAC plus forte", les Ministres ont approuvé la création de la redevance de sécurité aérienne régionale. La mesure devrait entrer en vigueur dès la prochaine saison, en juin 2024, dans les six Etats membres que sont le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad.



Une redevance d'un montant de 2200 FCFA pour les vols internationaux et de 1200 FCFA pour les vols régionaux de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), à l'exception des vols domestiques. La décision des ministres de l'UEAC entraînerait à terme une augmentation du coût des billets de l'ordre de 0,4% au sein de la sous-région, d'après une étude réalisée par l'Association des transporteurs aériens.



C'est le premier ministre centrafricain Félix Moloua qui a lancé les travaux, en présence du président de la Commission de la CEMAC Baltazar Engonga Edjo'o. Par la même occasion, les participants ont statué sur les textes concourant à l'approfondissement de l'intégration de la sous-région, et les mesures pertinentes prises par la Commission CEMAC au terme de la 40e session du Conseil des ministres du 30 octobre 2023.



Le Conseil des ministres de l'UEAC a ainsi adopté le budget 2024 de la Communauté, équilibré en ressources et en charges à la somme de 90 584 287 669 FCFA, un budget en augmentation de 25,49% par rapport à 2023.