top of page
  • 2rp

Poutine vs Biden: jusqu’où ira la bataille médiatique?



Escalade verbale entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Joe Biden. Depuis plusieurs mois, la nouvelle administration Biden et le Kremlin ne cessent de s’envoyer des invectives par médias interposés. Comment comprendre cette situation qui met en lumière les tensions qui existent entre les deux pays ?


PASSE D’ARMES VERBALES ENTRE VLADIMIR POUTINE ET JOE BIDEN


Quelques temps après sa prise de fonction, le président américain Joe Biden avait traité Vladimir Poutine de ‘’tueur’’. En réponse, le président russe s'est moqué de son homologue américain avant de réaffirmer que la Russie défendra ses intérêts face aux Etats-Unis.


Début 2021, Joe Biden affirme son soutien à l’Ukraine

Janvier 2021, la maison blanche réaffirmait son soutien à l’Ukraine, face à ce qu’elle a qualifié ‘’d’agression persistante de la Russie’’.

Poussant le bouchon plus loin, Joe Biden a marqué sa préoccupation au sujet de "l'empoisonnement de Navalny", l'opposant russe arrêté le 17 janvier à son retour en Russie après une convalescence de cinq mois en Allemagne. Il accuse également Moscou d’avoir payé des "primes" à des talibans pour tuer des soldats américains en Afghanistan et s’être ingéré dans l'élection de 2020 aux Etats-Unis.

Le 19 février dernier, lors de son premier grand discours de politique étrangère pour la Conférence sur la sécurité de Munich, Joe Biden laissait entendre que, Poutine cherche à affaiblir le projet européen et l’alliance de l'Otan, en sabotant l'unité transatlantique.


Evitez de ‘’Jouer avec le feu’’, prévient la Russie

De son côté, la Russie a appelé les Etats-Unis à "ne pas jouer avec le feu" après l'adoption de sanctions à l'encontre de sept hauts responsables russes en réponse à l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny, imputé au Kremlin.

Selon le ministère des affaires étrangères, il s’agit d’une « attaque anti-russe hostile (…) dénuée de logique et de sens qui ne fait qu'endommager encore davantage les relations bilatérales » avec Moscou, dénonçant des propos ‘’très agressifs’’ du nouveau président américain.


Poutine est un tueur, selon Joe Biden

Les réponses du Kremlin ne laissent pas de marbre le président américain qui par la suite, a affirmer que son homologue russe Vladimir Poutine est "un tueur", dans un entretien télévisé.


Réaction de Poutine : "C'est celui qui le dit qui l'est !"

« C'est celui qui le dit qui l'est ! (…) ce n'est pas juste une expression enfantine, une blague (...), nous voyons toujours en l'autre nos propres caractéristiques » a répondu le président Poutine après les accusations de son homologue américain. Une réponse retransmise à la télévision russe,

Pour Moscou, s’en est de trop. Le Kremlin estime que le président américain a insulté les citoyens russes avec ces déclarations. Juste après, la Russie avait annoncé avoir rappelé son ambassadeur aux Etats-Unis.


Ne pas franchir la ‘’ligne rouge’’. Vladimir Poutine

Le président russe, Vladimir Poutine, a prévenu l'occident qu'il devait s'abstenir de franchir de "ligne rouge", précisant que Moscou réagirait rapidement et durement à toute provocation qui obligerait ses auteurs à regretter leurs actes. On rappelle que, Washington et l'Union européenne dénoncent depuis des semaines le déploiement de dizaines de milliers de soldats russes aux frontières de l'Ukraine. Ils critiquent également l'emprisonnement du principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny.

« Nous voulons de bonnes relations (…) Mais si quelqu'un confond nos bonnes intentions avec de l'indifférence ou de la faiblesse et a l'intention de saccager ou même de faire sauter ces ponts, il doit savoir que la réponse de la Russie sera asymétrique, rapide et dure », a-t-il mis en garde.

Mots-clés :

Comentários


Posts à l'affiche
bottom of page