Nigeria / Enlèvement de Jangebe : libération des 279 écolières kidnappées



Les 279 écolières du pensionnat de Jangebe, ville du nord-ouest du Nigeria dans l'Etat de Zamfara, ont toutes été relâchées par les hommes armés qui les avaient enlevées vendredi dernier. C’est ce qu’a annoncé ce 02 mars, le gouverneur local, Bello Matawalle.


Les autorités avaient initialement indiqué que 317 jeunes filles manquaient à l'appel après l'attaque de ce pensionnat vers 1h00 du matin. Le porte-parole de l'Etat de Zamfara, avait fait savoir que leur nombre était bien de 279, certaines pensionnaires ayant échappé aux ravisseurs en se réfugiant dans la brousse au moment de l'attaque. Après une réunion au siège du gouvernement à Gusau, les filles ont été emmenées dans des camionnettes pour des examens médicaux avant d’être réunies avec leurs familles.


Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a exprimé son soulagement à l'annonce de la libération des jeunes filles. "Je suis heureux que leur calvaire ait connu une fin heureuse, sans aucun incident", a-t-il fait savoir.


Les autorités fédérales ont démenti à plusieurs reprises avoir accepté de payer la moindre rançon. Le président nigérian a cependant exhorté vendredi les autorités locales "à revoir leur politique de récompense des bandits via de l'argent ou des véhicules, estimant qu'elle pourrait avoir des conséquences désastreuses".

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine