Maroc / Inondation d'une usine souterraine : au moins 24 personnes tuées à Tanger



Au moins 24 personnes sont mortes après que de fortes pluies ont inondé un atelier textile souterrain illégal dans une maison privée de la ville portuaire marocaine de Tanger.


Les secouristes ont pu sauver 10 personnes, qui ont été emmenés à l’hôpital. Une perquisition des locaux dans la ville du nord est en cours et une enquête sur l'incident a été lancée. Un responsable du gouvernement sur les lieux a déclaré que 25 personnes étaient décédées, 17 femmes et huit hommes, tous âgés de 20 à 40 ans. Les législateurs marocains ont observé une minute de silence au parlement en mémoire des « martyrs de l’économie informelle ».


Le secteur informel du Maroc joue un rôle clé dans l’économie, avec plus de la moitié de la production de textile et de cuir du pays provenant d’opérations non réglementées, selon l’association des employeurs du Maroc. Beaucoup ne répondent pas aux normes de sécurité officielles selon elle. Le Maroc enregistre chaque année quelque 2 000 décès dus à des accidents du travail, “un des chiffres les plus élevés” au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, selon le Conseil économique, social et environnemental (CESE).



Le pays a connu de fortes pluies ces dernières semaines, après une longue période de sécheresse. Début janvier, des tempêtes de pluie ont provoqué l’effondrement de plusieurs bâtiments délabrés à Casablanca, la capitale économique du pays, faisant au moins quatre morts, selon les médias locaux. Les systèmes de drainage mal entretenus aggravent souvent les inondations dans les villes marocaines. Cinquante personnes sont mortes dans des inondations en 2014 causées par de fortes pluies dans le sud du royaume.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine