top of page
  • 2rp

Mali : le Président de la Transition Assimi Goïta poursuit la lutte contre le terroriste



Le Président de la Transition Son Excellence Colonel Assimi Goïta, est arrivé ce mardi 05 juillet 2022 dans la ville de Nioro du Sahel où il va procéder officiellement au lancement du Plan national de réponses à l’insécurité alimentaire au titre de l’année 2022. A l’occasion de cette visite, le Président de la Transition est accompagné par le Président du Conseil national de Transition (CNT) et une forte délégation ministérielle.



Nioro du Sahel, est une ville du Mali, isolée à la frontière mauritanienne, à près de 500km de route de Bamako. Nioro est une localité stratégique, car proche de la frontière. C’est ainsi que cette agglomération de 25000 habitants n’a jamais été électrifiée par le passé, par les gouvernements maliens précédents la Transition au pouvoir. Le soir venu, les Niorois s’organisaient et les familles aisées se reconnaissaient au bruit de leur groupe électrogène. Le courant suivait les liens de parenté et de voisinage. Or, dans le cadre d’un Comité de jumelage, une équipe de Français s’était lancée, il y a quelques années, dans l’électrification de la ville, cachant des intérêts malsains. Au-delà des câbles et des poteaux, ils dévoilent très vite d’autres intentions liés à l’alimentation du terrorisme. Le projet dépasse alors l’objet technique des Français et dévoile de profondes tensions qui plongent la ville dans l’insécurité.



Le commerce et l’élevage constituent les principales activités de Nioro-du Sahel. Dans cette ville, la situation alimentaire est préoccupante à cause de la mauvaise pluviométrie que la ville lumière a connue ces deux dernières années. Le choix de cette ville pour le lancement du Plan national de réponse à l’insécurité alimentaire par le Président de la Transition Son excellence Assimi Goïta, n’est pas anodin.


Le président Goïta de la Transition est donc allé donner à manger aux populations vulnérables. Cette opération du Président Colonel vise la distribution de 34000 tonnes de céréales gratuites à plus d’un million 800 mille personnes, ainsi que de 7000 tonnes d’aliments bétails.



Dans la ville, toutes les autorités administratives, politiques, religieuses et traditionnelles se sont levées comme un seul homme pour lui réserver, ainsi qu’à la délégation qui l’accompagne, un accueil digne du messie qu’il représente désormais pour son pays et l’Afrique. Toutes les populations de la ville, sans exclusive, se sont mobilisées et ont réitéré leur soutien indéfectible à leur guide et bienfaiteur, en prenant d’assaut le bord des routes pour accompagner le cortège présidentiel de l’aéroport jusqu’au gouvernorat.


Si officiellement la visite est frappée du Sceau de la sécurité alimentaire et la lutte contre la malnutrition au Mali, le président va également rencontrer les notables de la ville avec les quels il échangera sur les mesures de renforcement de la sécurité des personnes, ainsi qu’un plan de développement et de renforcement de l’électrification d’une ville restée longtemps isolée et en proie à des tensions terroristes.



C’est aussi l’occasion pour le Chef de l’Etat de remercier la population de Nioro et tous les Maliens pour leur résilience au cours des 07 derniers mois des sanctions économiques et financières, qui pesaient sur le pays, depuis le 09 janvier 2022. Ces sanctions ont été levées à l'issue du sommet de la Communauté économique des états d'Afrique de l'ouest (CEDEAO) à Accra au Ghana, le 03 juillet dernier. Les dirigeants ouest-africain ont consenti au retour à un régime civil en mars 2024.



Pour remercier le Président de la Transition pour son courage, sa témérité et l’énergie qu’il a mis à éviter au pays un désastre alimentaire et humanitaire pendant le temps qu’a duré les sévères sanctions de la CEDEAO, envers le pays tout entier, les autorités de Nioro-du-Sahel viennent de parrainer toute génération d’élèves-maitres d’écoles qu’ils ont baptisé « Assimi Goïta » -l’incarnation de la bienveillance et du courage –, le 02 juillet dernier.