top of page
  • 2rp

Mali / Départ de Barkhane : les FAMa montent en puissance



Des opérations menées par l’armée malienne, après le départ des forces de l’opération Barkhane de deux bases, situées au nord du Mali, ont permis de saisir d’importante quantité de matériels militaires auprès des djihadistes.


Le ministre malien de la Défense, le colonel Sadio Camara et ses généraux, ont lancé une série d’opérations militaires au nord du Mali. Les offensives menées par les Forces Armées Maliennes (FAMa) ont été un coup de succès. Elles ont permis de saisir une quantité importante du matériel et logistiques, des véhicules militaires et autres, auprès d’un groupe terroriste dont les combattants ont fui face aux soldats maliens. Les opérations menées, précèdent le départ de la force Barkhane du nord Mali.


En effet, deux bases qu’occupaient les forces Barkhane dans le nord du Mali, à savoir celles de Kidal et Tessalit, ont été remises aux forces armées maliennes. En somme, il ne reste que celle de Tombouctou dont le transfert ne saurait tardé. Ces transferts sont le résultat du processus de réorganisation du dispositif militaire entamé par la France au Sahel. Le départ progressif des soldats Français du Mali, a donné lieu à l’arrivée des soldats russes. Ne voulant pas se retrouver seul face aux terroristes, Bamako a su vite faire progresser les tractations diplomatiques avec Moscou. Aujourd’hui, on dénombre officiellement une centaine d’instructeurs russes au Mali, pour former les FAMa, à l’utilisation des matériels de guerres achetés auprès de ka Russie.

Mots-clés :

Comments


Posts à l'affiche