top of page
  • 2rp

Mali / CEDEAO : listes des personnalités visées par des sanctions



Environ 150 personnalités maliennes - dont le Premier ministre de transition Choguel Kokalla Maïga- sont visées par des sanctions individuelles infligées par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest – Cédéao. Aussi, les 121 membres du Conseil national de la transition, faisant office d'organe législatif, sont sanctionnés.


De manière précise, les avoirs financiers de tous ceux qui se trouvent sur la liste sont gelés et ils ont l'interdiction de voyager au sein de la Cédéao. Ces sanctions frappent aussi les membres de leur famille.


En effet, réunis en sommet le 7 novembre dernier, les dirigeants ouest africains ont décidé d'infliger des sanctions individuelles à ces derniers, estimant qu’ils seraient responsables du retard enregistré dans l’organisation de l’élection.


Pour sa part, le gouvernement malien met en avant l’aspect sécuritaire qui ne favoriserait pas l’organisation de ces élections. Pour Bamako, rien ne presse car la pacification du territoire demeure l’enjeu majeur. Dans la foulée, la France, engagée militairement au Mali et au Sahel, plaide également pour l'adoption de sanctions européennes.


Notons que le colonel Assimi Goïta, président de transition et le ministre des affaires étrangères Abdoulaye Diop, ne sont pas concernés par ces sanctions



Mots-clés :

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page