top of page
  • 2rp

Le Soudan et le Soudan du Sud conviennent d'un accord de coopération aux frontières



Le président sud-soudanais Salva Kiir et le président du Conseil souverain de transition du Soudan, Abdel Fattah Al-Burhan, ont convenu vendredi de se concentrer sur la coopération le long de leur frontière commune.


"Comme point de départ de cette coopération, le président Kiir et M. Al-Burhan ont convenu de définir un modèle de paix par le développement des gisements pétroliers inutilisés, y compris celui de la région d'Abyei", a déclaré le ministre des Affaires étrangères du Soudan du Sud, Mayiik Ayii Deng, à Juba, la capitale de ce pays.


M. Al-Burhan est arrivé à Juba pour y rencontrer M. Kiir et discuter des progrès et des défis dans la mise en oeuvre de l'accord de paix redynamisé de 2018.


M. Deng a révélé que les ministres des Affaires étrangères des deux pays devraient rendre opérants des comités afin de gérer la question des flux transfrontaliers entre les deux pays. Les deux dirigeants ont encouragé leurs concitoyens à tirer profit de leur diversité pour enrichir et renforcer les deux pays.


"Le Soudan du Sud et le Soudan relanceront leur ancienne coopération économique, politique et culturelle qui a rendu notre civilisation de la vallée du Nil prospère depuis le royaume de Koush qui unit nos deux peuples par une origine commune", a déclaré M. Deng.


Le ministre a également révélé que M. Al-Burhan avait présenté au président Kiir une proposition pour l'unification des forces unifiées nécessaires, y compris la structure de commandement de la Force de défense populaire du Soudan du Sud (SSPDF), de l'Armée populaire de libération du Soudan - En Opposition (SPLA-IO), et de l'Alliance d'opposition du Soudan du Sud (SSOA).


Le président Kiir a salué la proposition de M. Al-Burhan et son engagement pour une paix durable au Soudan du Sud, selon M. Deng.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page