top of page
  • 2rp

Le Nigéria devient le premier pays à interdire les mannequins à la peau blanche



Afin de stimuler le développement des "talents locaux" ainsi que la croissance économique, le Nigeria ne permettra, à partir du mois d’octobre, que l’emploi de mannequins locaux. Ceux à la peau blanche seront ainsi bannis.


Au Nigeria, il est désormais interdit d’utiliser des talents étrangers dans les publicités télévisées. Ainsi, tous les mannequins étrangers, et donc ceux à la peau blanche, ainsi que les artistes blancs de voix off, ne seront plus employés.

Cette mesure entreprise par le régulateur nigérian de la publicité entrera en vigueur à partir d’octobre 2022. Elle s’inscrit dans la politique du gouvernement de «développer les talents locaux» et «la croissance économique», ainsi que de soutenir l'industrie de la publicité locale, toujours selon la même source.

«Une sorte de renaissance» Jusqu'à présent, le secteur publicitaire nigérian utilisait une considérable proportion de mannequins britanniques blancs et d’artistes voix off. Précisément, «les Britanniques représentaient environ la moitié des mannequins et des voix off dans les publicités nigérianes il y a quelques décennies», selon Steve Babaeko, président de l'Association des agences de publicité du Nigeria.


Selon Babaeko, le nouveau règlement est juste « rattraper » avec le sentiment national. « Les gens vous diront : ‘Nous sommes environ 200 millions. Êtes-vous en train de me dire que vous n’avez pas pu trouver de modèles indigènes pour cette publicité ? » il a dit.


Le chef de l’ARCON, Olalekan Fadolapo, a également défendu le règlement en disant que « La publicité doit trouver un écho auprès des gens. »


« Comment pensez-vous que cela résonnera si nous continuons à utiliser des artistes étrangers? » a-t-il demandé, ajoutant que d’autres pays africains ont imposé une interdiction de facto des modèles étrangers dans les publicités, mais ne transforment pas ces interdictions en réglementations officielles.


D’autres, comme le présentateur de télévision nigérian, Bolanle Olukanni, ont déclaré qu’il s’agissait également de concurrence entre les nations africaines puisque de nombreuses publicités diffusées en Afrique sont tournées au Kenya et en République d’Afrique du Sud. Les agences nigérianes devraient désormais tourner leurs publicités localement, a-t-elle déclaré, ajoutant que « Personne ne fera voler 10 à 15 modèles en Afrique du Sud. »

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page