top of page
  • 2rp

Le gouvernement éthiopien introduit des mesures pour freiner la flambée du coût de la vie



Le gouvernement éthiopien a indiqué mercredi qu'il mettait en place un ensemble de mesures économiques pour freiner la flambée du coût de la vie et stabiliser le marché alimentaire.

"Le gouvernement va importer 150 millions de litres d'huile de table au cours des trois prochains mois dans le cadre des efforts visant à atténuer la hausse des prix des denrées alimentaires dans le pays", a dit Ahmed Shide, ministre d'Etat éthiopien du ministère des Finances, cité par la Fana Broadcast Corporate (FBC).

M. Shide a affirmé que les entreprises publiques seront impliquées dans l'importation d'huile de table, une denrée qui s'est relativement raréfiée sur le marché éthiopien au cours des dernières semaines, ce qui a contribué à la hausse du coût de la vie.

Selon le ministre d'Etat, outre l'importation d'huile de table, le gouvernement soutiendra les usines locales de production d'huile de table qui traitent l'huile de palme brute dans le pays.

Face à la rareté de l'offre d'huile de table sur le marché et à l'augmentation de la demande, le gouvernement éthiopien avait précédemment supprimé les taxes et les droits de douane sur les importations de tous les produits d'huile alimentaire, afin de résoudre les problèmes liés au coût de la vie.

Dans le cadre des mesures économiques en cours visant à freiner la flambée du coût de la vie dans le pays, le pays d'Afrique de l'Est a dépensé 100 milliards de birrs (environ 1,95 milliard de dollars américains) en subventions pour le carburant au cours de l'année budgétaire éthiopienne 2021/2022, qui a débuté en juillet 2021, selon le ministre d'Etat.

Mots-clés :

Comments


Posts à l'affiche