top of page

Le Congolais Jean-Romuald Mambou publie "Le poids du passé" aux Éditions Jets d'Encre!



Une pièce de théâtre aussi juste que percutante sur les difficultés d’un jeune couple mixte à faire accepter son amour

Quand les parents de Médard apprennent que leur fils revient au village, ils n’ont qu’une hâte : le marier à celle qui lui est promise depuis des années. Leur rêve s’effondre quand il leur présente Mireille, une Blanche qu’il a épousée en France. Sans laisser au jeune couple le temps de s’expliquer, le patriarche rejette cette union, illégitime à ses yeux. Comment osent-ils briser un pacte de cette façon ? Comment osent-ils défier l’autorité paternelle ? Mais si les traditions ont du mal à s’effacer, ce mariage mixte qui secoue la famille pourrait remettre en cause bien des croyances…


Dans cette pièce de théâtre d’une grande justesse, Jean-Romuald Mambou met ses personnages face à leurs contradictions en ébranlant leurs convictions les plus profondes dans des dialogues aussi incisifs que percutants.


L’AUTEUR – Jean-Romuald Mambou


Docteur en urbanisme et aménagement, Jean-Romuald Mambou est né le 20 juillet 1961 à Sibiti, une commune de la République du Congo. Fonctionnaire de l’État congolais, il a occupé plusieurs postes à responsabilités, notamment celui de directeur des arts et de la cinématographie au ministère congolais de la Culture et des Arts.


EXTRAIT

MOULOUNGUI, à Médard — Qui est cette femme ?

MÉDARD, toujours surpris — Mais, papa, je vous l’ai présentée comme étant mon épouse. Quelle réponse attends-tu encore ? MOULOUNGUI, furieux — Et tu oses me parler sur ce ton ? Comment peux-tu te marier sans mon consentement ? Et de surcroît avec une femme blanche ?

MÉDARD — Papa, tu m’étonnes. L’époque des mariages avec consentement des parents est déjà révolue. Le mariage est l’affaire de deux personnes qui s’aiment et aspirent à s’unir pour le meilleur et pour le pire.



Comments


Posts à l'affiche
bottom of page