top of page
  • 2rp

La Jordanie, le Rwanda, la RDC, le Mozambique et la Tanzanie font voeu de combattre le terrorisme



Le roi Abdallah II de Jordanie a participé aux réunions du Processus d'Aqaba avec les présidents du Rwanda, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Mozambique, et le Premier ministre tanzanien ce jeudi dans la ville côtière jordanienne d'Aqaba, a fait savoir la Cour royale hachémite dans un communiqué.


Lors de ce nouveau round de réunions du Processus d'Aqaba, les participants ont souligné l'importance de contrer de manière continue les menaces des groupes terroristes et extrémistes.


Ils ont également exhorté la coopération et les échanges d'expertise en cours à empêcher l'expansion de groupes terroristes dans de nouvelles zones.


Les représentants d'agences militaires et sécuritaires d'Afrique, d'Europe, d'Asie de l'Est et d'Amérique Latine se sont joints à cette réunion, ajoute ce communiqué.


Le processus d'Aqaba est une initiative lancée en 2015 par le roi Abdallah II dans la ville jordanienne du même nom, avec pour but de renforcer la coopération internationale contre l'extrémisme et le terrorisme.

Comments