top of page

L’évaluation certificative d’un parcours géographique : un diktat en ciernes


L’école de la géographie, le Jury de soutenance de Thèse


“Urban Planning and Health Issues : provision and use of health care services in Douala-Cameroon”, tel est la énième thématique que le Département de Géographie de l’Université de Douala inscrit au panthéon des sciences physiques en ce début d’année 2023. C’était un cérémoniel de soutenance de thèse de doctorat PhD, à l’actif du candidat FOKA NKWENTI Christopher, de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines. Pour appréhender le fossé des inégalités dans l'offre et l'utilisation des services de santé dans la ville de Douala, le candidat s’est basé sur un échantillon de 434 structures de santé sur les 859 recensées dans la ville de Douala. En analysant le sujet concernant les problèmes d'accès et d'utilisation des services de santé dans la ville de Douala sur une période de 2019 – 2022, le candidat a le sentiment que l’absence de ces données a toujours été un obstacle à la planification urbaine en matière d’offre de personnel, d’équipements et de structures de santé dans la ville de Douala.


Le candidat devant, le Jury de soutenance


Le degré de maitrise de ce sujet sur la planification urbaine et la structuration des services de soins de santé du candidat FOKA a été évalué devant un collège détenteur des savoirs scientifiques :

- Président : Joly ASSAKO ASSAKO, Pr Université de Douala

- Directeur : NGUENDOYONGSI H.B. MC. Université de Yaoundé II

- Co-Directeur : BAANA ETOUNDI M-L. MC. Université de Douala

- Rapporteurs :

1- ELENO MANKA Fube, MC. Université de Yaoundé I

2- MEVA’A ABOMO D. MC. Université de Douala

- Membre :

1- MBAHA Joseph pascal, MC. Université de Douala.

Pendant près de quatre heures d’horloge, le candidat a eu l’occasion de réunir une telle expertise, un jury aux remarques objectives et constructives, des questions embarrassantes certes, mais aux fins de faire jaillir la carrure de recherche du candidat. Comme un diktat en ciernes, la géographie doit retrouver ses lettres de noblesses au Cameroun, tant dans « les orientations stratégiques de la science géographique, aussi bien dans ses fondamentaux heuristiques que dans les méthodes de son enseignement. Vous devez savoir qu’une théorie doit avoir une portée flexible, permettant son implémentation et son passage d’un contexte à un autre ». En rappelant ces termes de références au candidat, le Président du Jury, le Pr Joly ASSAKO ASSAKO instruit de sortir des anciens schèmes de la géographie et de revoir la partie méthodologique, en formulant une théorie adaptée à l’étude en question, et donc aux réalités locales.


Le président du Jury fait des observations au candidat en soutenance de Thèse PhD, session 2023


L’on croirait en venant à cette soutenance que le Doctorat est acquis, que non. Le candidat risquait de voir sa soutenance être reportée à une date ultérieure s’il ne répondait pas à la question la plus ultime de cette messe scientifique : « quelle théorie dégages-tu de cette étude? ». Le candidat s’est soumis à cet exercice avec brio, couronné d’une thèse validée avec mention très honorable, une théorie propre, adaptée à la problématique défendue dans son étude.