L’empire Bolloré rattrapé en France par ses frasques en Afrique !



Une fortune made in Africa qui est finalement revêtue des couleurs françaises. Bolloré aurait mieux fait de se naturaliser africain ! Tellement l'Afrique des affaires l'a souri en l'enrichissant en un temps record! Retenez que Bolloré n'est pas une fortune centenaire ! Encore moins pas cinquantenaire. C'est un nouveau venu dans le cercle très restreint des richesses françaises. C'est un bleu qui a la particularité de s'être enrichi dans le tourbillon de l'Afrique ! Un vrai tourbillon que la justice française tente malgré elle et tant bien que mal de dépoussiérer. Seize(16) ports d'Afrique étaient sous sa coupe ! En clair le commerce extérieur par voie maritime des pays africains s'appelle Bolloré, tellement il a eu pignon sur roues! Mais les points d'interrogations de cet enrichissement se transforment petit à petit en points d'exclamations !


Bolloré plaide coupable dans l'affaire du port de Lomé, " don " du travail de communication de Havas, sa société de communication dans la campagne électorale au Togo en 2010.



Aveux complets pour Bolloré et deux de ses collaborateurs d’avoir, en contrepartie " du rôle majeur " à jouer dans le port de Lomé, exposé 375.000 Euros soit FCFA 247.000.000 (deux cent quarante-sept millions) pour la campagne électorale du camp présidentiel ! Après le succès électoral de Faure EYADEMA, Bolloré est entré au port de Lomé par les fenêtres !! Récompense électorale de la communication opérée par Havas, son agence médiatique. Cet aveu devant les juges d'instruction signifie arrêt de l'instruction et fin du feuilleton judiciaire ! Les amendes seront déterminées et Bolloré tenu de payer.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine