top of page
  • 2rp

Guinée : le colonel Mamady Doumbouya rassure sur sa volonté de remettre le pouvoir aux civils



Le colonel Mamady Doumbouya, auteur du putsch contre le président Alpha Condé en Guinée, s'engage à honorer ses promesses en faveur d'une transition démocratique dans le pays.


En effet, face à la réticence de la communauté internationale, Mamady Doumbouya se veut rassurant ; selon lui, la Guinée va honorer l'ensemble de ses engagements. Il s’agit alors entre autres, d’organiser des élections crédibles, justes et transparentes en passant par une concertation nationale.


Mamady Doumbouya, le militaire devenu président


Imposant, béret rouge sur la tête, lunettes noires, Mamady Doumbouya est à la tête des forces spéciales guinéennes.


Né en 1980 à Kankan – il est nommé commandant du Groupement des forces spéciales de l’armée guinéenne en 2018 et obtient le grade de colonel en 2020.


Après un séjour en France où il a effectué un stage à l'École de guerre en France, il en ressorti titulaire d'un brevet français d'études supérieures militaires et d’un master de défense de l’université parisienne Panthéon-Assas. Dans le cadre de la coopération entre la France et les États africains partenaires pour la formation de gradés, Il est également diplômé de Saumur.


Aussi, il suit ainsi plusieurs formations militaires dans différents Etats tels que le Sénégal, le Gabon et Israël. Il participe à des missions et opérations à l'École de guerre en France, en Afghanistan, en Côte d'Ivoire, à Djibouti, en République centrafricaine, en Israël, à Chypre et au Royaume-Uni4.


En ce qui concerne sa carrière militaire, alors légionnaire de l'armée française, il est rappelé en 2012 en Guinée. En 2018, il prend la tête du Groupement des forces spéciales (GFS ou GPS), une unité d'élite de l'armée spécialisée dans l'antiterrorisme. En 2019, il est promu lieutenant-colonel et colonel en 2020.


Notons que depuis sa prise du pouvoir, la junte militaire a pris certaines mesures à l’endroit des membres de l’ancien gouvernement. Ces derniers ont été démis de leurs fonctions, le temps de préparer la nouvelle administration. Mamady Doumbouya précise qu’il n’a aucune intention de rester à la tête de la Guinée.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page