top of page

Guinée Equatoriale / Développement : le peuple salut l'engagement du président Obiang Nguema Mbasogo


Obiang Nguema Mbasogo est l’un des présidents africains qui s’est illustré ces dernières années par la stabilité politique, la cohésion sociale et le développement dans tous les domaines. Le bilan du numéro un équato-guinéen en dit long sur le soutien que lui apporte le peuple au quotidien.


Les Indices de croissance


Pressentie comme le futur ‘’Dubai’’ de l’Afrique, la Guinée Equatoriale a réussi mette de coté les chantiers interminables de la haine et de la division pour converger vers l’intérêt national. C’est pour cette raison que le chef de l’Etat équato-guinéen a été choisi pour approfondir et terminer cette tâche.


Obiang Nguema a facilité et rendu possible l’accès des populations guinéennes à l’électricité. En 2016, on estimait déjà à près de 68 %, population ayant accès à l’électricité, contre 20% en 2003. En 2020, le pays avoisinait les 75%. Avec d’importants investissements dans les infrastructures de production et de transport, l’accès à l’eau potable a connu un bon spectaculaire de près de 40 % ces dix dernières années. Par ailleurs, entre 2008 et 2012, le pays a réussi à faire progresser le taux de scolarisation dans le primaire de 85 à 91%. De même, les politiques d’inclusion socioéconomiques se renforcent et les Guinéens bénéficient de plus d’infrastructures socio-productives que par le passé.

Développement de la Guinée


Selon certains observateurs, les stratégies mises en place par le président Alpha Condé sont les clefs du développement de la Guinée Equatoriale. Depuis son accession à la magistrature suprême, il n’a eu de cesse de redresser l’économie de son pays. Ceci en maintenant le cap des réformes macroéconomiques et budgétaires tout en assurant la stabilité sociale. La réalisation des progrès en matière de développement des infrastructures contribue à accroitre la croissance de la Guinée Equatoriale.


Dans le secteur de l’hôtellerie, la Guinée a vu sortir de terre et à l’intérieur du pays, des centaines d’hôtels et centres d’hébergement. Aujourd’hui, le pays séduit le monde entier notamment à travers l’expansion de son secteur hôtelier.


Pour rappel, le gouvernement a ordonné en 2005 un plafonnement de la production de pétrole à 350 000 barils par jour. Mais, outre le secteur pétrolier, la majorité de la population vit de l'agriculture ou de la pêche vivrière.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page