top of page

Géostratégique: le Burkina Faso rétablit ses relations avec la Corée du Nord



« Cette décision permettra aux deux pays de maintenir une coopération bilatérale exemplaire dans plusieurs domaines », a déclaré la ministre des Affaires étrangères Olivia Rouamba à l'issue d'une réunion du Conseil des ministres, cité par le site web Wakat Sera.


Rouamba a indiqué que les gouvernements du Burkina Faso et de la Corée du Nord se concentreraient sur l'équipement militaire, l'exploitation minière, la santé, l'agriculture et la recherche.



« Cette reprise des relations diplomatiques avec la Corée du Nord permettra à ce pays d’Asie de l’Est et au Burkina Faso d’entretenir une coopération bilatérale exemplaire dans plusieurs domaines comme le secteur de la sécurité, à travers l’octroi à notre pays d’équipement et de matériel militaires, les secteurs des mines, de la santé, de l’agriculture et de la recherche », a- t- elle dit.


Par le passé, le Burkina Faso a entretenu "de très bonnes relations avec ce pays, qui a été un partenaire privilégié pendant la période de la Révolution d'août 1983", a indiqué la ministre



Le gouvernement burkinabé a également approuvé la nomination d'un ambassadeur nord-coréen au Burkina Faso.


Chae Hui Chol a été nommé ambassadeur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) au Burkina Faso.



Pour le compte du ministère du Développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et moyennes entreprises, le Conseil des ministres a adopté un rapport relatif au guide de négociations des traités d’investissements et relatif aux traités burkinabè des investissements. Pour le ministre en charge du commerce, Serge PODA, il s’agit d’outils juridiques très importants en matière de négociations des traités sur les investissements entre le Burkina Faso et les autres pays.



La Corée du Nord a eu un commerce d'armes robuste avec le continent africain ces dernières années, fournissant des armes, des équipements et d'autres biens et services à plusieurs pays africains.


La diplomatie burkinabè a travaillé à la diversification des relations avec d’autres partenaires dont la Russie et la Chine.

Posts à l'affiche