top of page
  • 2rp

Géopolitique : les présidents chinois et russe définissent de nouvelles perspectives pour le monde



Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping se sont entretenus jeudi des défis auxquels est confronté un monde en mutation.


En marge du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui se tient dans la ville historique de Samarkand, en Ouzbékistan, les deux dirigeants ont convenu de renforcer l'OCS en tant que plateforme d'interaction constructive et créative.


Vladimir Poutine a déclaré que les tentatives d'instaurer un monde unipolaire ont récemment revêtu "des contours absolument hideux" et sont inacceptables pour l'écrasante majorité des États de la planète.


"Pour la première fois en trois ans - après la pause causée par la pandémie - le sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai se tient en présentiel", a-t-il déclaré, ajoutant que cela est important pour renforcer l'OCS en tant que plateforme d'interaction constructive.


Abordant la situation à Taïwan, le Président russe a qualifié les agissements des États-Unis de "provocations" visant à soutenir la position de Taïwan, qui souhaite se séparer de la Chine.


"Nous sommes fermement attachés au principe d'une seule Chine". Nous condamnons les provocations des États-Unis et de leurs partenaires dans le détroit de Taïwan", a-t-il déclaré.


Pour sa part, Xi Jinping a déclaré que "face aux bouleversements colossaux" intervenus à l'échelle mondiale, la Chine est prête, avec ses collègues russes, à donner l'exemple d'une puissance mondiale responsable et à jouer un rôle de premier plan pour mettre un monde en mutation rapide sur la trajectoire d'un développement durable et positif.


"La Chine est prête à travailler avec la Russie pour se soutenir mutuellement sur les questions concernant les intérêts fondamentaux respectifs", a déclaré Xi Jinping à Vladimir Poutine.


Il a ajouté que la Chine et la Russie "se concertent étroitement" sur la scène internationale et que Pékin est "prêt à collaborer" avec Moscou "pour insuffler de la stabilité dans un monde turbulent".


Le Président chinois a également souligné que, malgré la pandémie de coronavirus, Poutine et lui continuaient à entretenir par téléphone des "contacts stratégiques efficaces".


Il s'agit de leur première rencontre en face à face depuis les Jeux olympiques de Pékin en février.


Les deux hommes ont eu plusieurs échanges téléphoniques après que la Russie a lancé son offensive militaire contre l'Ukraine, le 24 février.


Mots-clés :

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page