• 2rp

Gabon / Révision de la constitution : le parlement adopte le projet



Le Parlement gabonais a adopté, ce 29 décembre 2020, le projet de loi portant révision de la Constitution.


Sur 229 votants, 204 ont voté pour et 25 contre. Aucune abstention n’a été enregistrée. Initiée par le président Ali Bongo, cette révision constitutionnelle vise, selon le gouvernement, à combler les vides juridiques. Mais les élus de l’opposition estiment de leur côté qu'il s'agit d'une "reculade démocratique". Parmi les dispositions révisées qui suscitent la polémique, il y a l’article 13 sur l’intérim du président de la République en cas de vacance du pouvoir. Auparavant, cette prérogative était dévolue uniquement au président du Sénat. Désormais, l’intérim du chef de l’Etat sera conjointement assuré par le président du Sénat, celui de l’Assemblée nationale et le ministre de la Défense.


La nouvelle constitution intègre le concept « d’indisponibilité temporaire » évoqué pour la première fois il y a deux ans, lorsque le président Ali Bongo avait été victime d’un accident vasculaire cérébral. La Cour constitutionnelle n’avait pas déclaré la vacance du pouvoir.


C’est donc en présence du premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, qui a défendu ce projet de modification de la Loi Fondamentale que le texte a été adopté en majorité. Un résultat qui ne manquera pas de susciter le satisfecit du gouvernement.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine