top of page
  • 2rp

Eswatini : le roi Mswati III transforme les infrastructures du pays pour doper la croissance



Depuis plusieurs années, le paysage infrastructurel du Royaume d'Eswatini connaît une mue profonde. L'objectif étant d'accroître de façon exponentielle les échanges avec les Etats de la sous-région, pour contrecarrer l'enclavement et ouvrir les entreprises du pays sur un marché de 240 millions de consommateurs. C'est le cas de l'autoroute en cours de finition, Manzini-Mbadlane qui connecte le Royaume à l'Afrique du Sud et au Mozambique. Cette infrastructure futuriste permet également de relier l'Aéroport international King Swati III à Manzini, la capitale économique Manzini et Bahbane le siège des institutions.


Ça totale mise en service entraînera une augmentation des exportations et une augmentation des importations de biens; stimulant ainsi l'activité économique. Les travaux comprendront la construction d'une autoroute de 17 km, de passages souterrains et de ponts et l'installation de structures de drainage pour éviter les inondations. Une fois achevé, environ 250 000 Swazis devraient bénéficier directement du projet en termes d'activités économiques et de réduction des coûts et du temps de déplacement. La route relie également les principales infrastructures touristiques et sociales situées dans la municipalité de Manzini ainsi que Manzini et Matsapha avec le plus grand partenaire commercial d'Eswatini, l'Afrique du Sud. De plus, la nouvelle autoroute offrira un accès facile à l'aéroport international de Sikhupe.



Réseau d'alimentation en eau et d'assainissement de la région de Manzini


Le Projet d’alimentation en eau et d’assainissement de la région de Manzini en Eswatini fait partie de l’opération d’investissements prioritaires du gouvernement et est exécuté en tant que projet d’investissement autonome par la Société d’alimentation en eau(EWSC). Le projet porte sur l’extension du réseau et l’amélioration de l’infrastructure d’assainissement et des pratiques d’hygiène dans la région de Manzini, qui est la plus peuplée d’Eswatini. Il appuiera l’extension des services d’alimentation en eau et d’assainissement aux parties mal desservies dans les zones périurbaines de Manzini ; en particulier Tinkhundlas (districts administratifs) qui comprennent les communautés suivantes : Mthongwaneni, Mafutseni, Manzini Sud, Nhlambeni. Le projet repose sur la mise en valeur de sources d’eau plus fiables et durables dans la zone et la promotion de solutions d’assainissement plus respectueuses de l’environnement. Son coût, estimé à 807,53 millions de ZAR, serait financé par la Banque et le Gouvernement du Royaume d’Eswatini (GoE)/Eswatini Water Services Corporation (EWSC).


Projet d'approvisionnement en eau et d'accès à l'assainissement


L'objectif du projet d'accès à l'approvisionnement en eau et à l'assainissement pour Eswatini est d'accroître l'accès à des services améliorés d'approvisionnement en eau et d'assainissement dans les zones ciblées d'Eswatini. Le projet comporte quatre volets. La composante d'accès et de gestion de l'eau résiliente fournira un financement pour augmenter la couverture de l'approvisionnement en eau potable dans la région de Shiselweni ; améliorer la gestion à long terme des ressources en eau, la planification des investissements et la durabilité de la fourniture de services d'approvisionnement en eau ; et renforcer la résilience aux risques climatiques et de catastrophe, en mettant l'accent sur les sécheresses.


L'amélioration de l'accès à l'assainissement s'appuie sur le travail en cours qui a été effectué par l'EHD sur la fourniture de services de technologie/d'assainissement appropriés pour l'assainissement domestique rural afin d'arriver à un couloir ouvert sans défécation dans les trois tinkhundla (Zombodze, Hosea et Shiselweni I) qui bénéficieront d'un meilleur accès aux services en eaux.


L'ouverture d'Eswatini au solaire


L'année dernière, Eswatini a ajouté deux autres centrales solaires photovoltaïques à son portefeuille d'énergie durable. La centrale solaire PV de Lavusima, en cours d'achèvement, garantira une capacité de 10 mégawatts au point de raccordement.


Avec un coût de près de 19 millions de dollars, le projet devrait générer environ 13,75 mégawatts d'électricité pour le réseau national.


Les centrales seront connectées au réseau de transport existant d'Eswatini Electricity Company. Le projet Lavusima est également la première centrale solaire photovoltaïque à grande échelle du pays.


Le royaume est en train de déployer des projets énergétiques plus durables, dans sa quête pour devenir moins dépendant de voisins comme l'Afrique du Sud et le Mozambique pour répondre à ses besoins énergétiques. Le projet a déjà permis la création de quelque 170 emplois.


L'entretien futur des panneaux solaires devrait ajouter d'autres possibilités d'emploi.


« Nous avons un objectif national qui dit que nous devons avoir une connectivité à 100 % dans le pays. Cela, vous ne pouvez y parvenir qu’en améliorant votre capacité de production.’’, apprend-on de source officielle.


Comments


Posts à l'affiche
bottom of page