top of page

Election à la FEGUIFUT : Gustavo Ndong Edu ou le bâtisseur du Football Equato-guinéen



L’élection à la présidence de la fédération Equato-Guinéenne de Football a lieu ce 15 Mai à Malabo en Guinée Equatoriale. Gustavo Ndong Edu candidat à sa propre succession aura pour principal challenger son premier vice – président venancio Machio. Ce dernier aura du pain sur la planche devant le travail de titan abattu par Gustavo Ndong EDU En trois ans seulement de magistère.


Ce samedi 15 Mai, la fédération Equato-Guinéenne de football en abrégé FEGUIFUT aura son nouveau patron. Ceci lors de l’assemblée générale Elective qui aura lieu au cœur de la fédération à MALABO – CAPIATLE DE LA GUINEE EQUATORIALE. Election qui verra la présence de GUSTAVO NDONG EDU AKUMU candidat à sa propre succession. Ce dernier, présente un bilan plus que satisfaisant après 03 ans de mandature. Arrivée à la tête de la fédération en 2018, Gustavo avait axé à cette époque-là son magistère autour de trois points essentiels.


Premièrement, l’optimisation du fonctionnement de la structure administrative

Secondement L'organisation des compétitions sportives à tous les niveaux

Troisièmement La transparence concernant les fonds de la fédération.


A l’heure du bilan, on peut logiquement apprécier le travail abattu. En effet, depuis son accession à la tête du football Equato-Guinéen, il a su donner un coup d’accélérateur au développement du football local. Et l’un des succès des plus éclatants, est la qualification sur le terrain du Nzalang national Pour la première fois à une phase finale de la CAN – Celle prévue au Cameroun en janvier prochain à l’occurrence. Non sans oublier que le pays va découvrir les éliminatoires du mondial Qatar 2022 à partir de Septembre. Un exploit pour ce pays de moins de 2 millions d’habitants. Avec GUSTAVO NDONG EDU c’est également la relance des ligues régionales paralysées pendant près de 03 ans, aux grands plaisirs des jeunes footballeurs. Il réussira à forcer la main à la FIFA pour le déblocage des fonds de la fédération bloqués au sein de l’instance faitière du football mondial pour mauvaise gestion de la part de ses prédécesseurs. Sous sa présidence, Gustavo a réussi le pari de l’organisation des tournois inter-régionaux en tant que président de L’Union des fédérations de football d'Afrique centrale – UNIFFAC poste qu’il occupe depuis 2019. Le dernier en date est la tenue en décembre 2020 en pleine crise sanitaire de coronavirus du tournoi u-20 qualificatif pour la CAN de la catégorie qui a eu lieu en MAURITANIE du 14 février au 04 Mars. Et c’est fort de ce dynamisme qu’il a pu d’ailleurs organiser un tournoi en 2019 à l’honneur du vice- président de la république Teodoro Nguema Obiang Mangue. Tournoi que ce dernier a d’ailleurs présidé. Avec Gustavo, le football équato-guinéen a vu la présence du chef de l'État au stade à la final de Coupe du Chef de l'Etat en 2019, après 17 ans. Une preuve que ce dernier a le soutien et la confiance de la haute hiérarchie de son pays. Un accompagnement qui devra donc s’inscrire dans la durée afin de permettre à ce dernier de peaufiner sa vision pour ce pays. La candidature de Gustavo Ndong Edu AKUMU se présente donc comme celle de la continuité de l'évolution du football du pays.


Face à lui ce 15 Mai, son premier Vice – président Venancio Machio.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page