Egypte / U.A : Al-Sissi et Moussa Faki échangent sur les problèmes africains



Le chef de l’Etat égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi a reçu ce 31 janvier 2021, le Président de la Commission de l'Union Africaine, Moussa Faki Mahamat.


La réunion entre les deux hommes, a été témoin de l’échange des points de vue, ainsi que l’examen de la vision d’AL-Sissi concernant certains questions et problèmes africains, à la lumière des préparatifs en cours pour la tenue du prochain sommet africain annuel. Le Président Al-Sissi a expliqué au Président de la Commission africaine que la voie du développement en Afrique commence avant tout par restaurer la stabilité et créer une infrastructure intégrée, formant une base de développement pour les pays africains, permettant de relier les régions géographiques du continent africain, ce qui renforce l'objectif souhaité de l’intégration économique et régionale sur le continent. Al-Sissi, a affirmé que l'Égypte n'a jamais épargné aucun effort pour soutenir ses frères africains, et qu'elle tendra toujours la main pour la coopération, la construction et le développement dans l'intérêt de tous les pays africains, afin de renforcer par la libre volonté de leurs peuples, leur sécurité et leur stabilité.


De son côté, Faki Mahamat, a affirmé que les efforts de l'Union Africaine dépendent, principalement, sur le rôle de l'Égypte sous la direction du Président et de son poids en Afrique, étant le pilier fort de l'action africaine conjointe. Tout en affirmant sa confiance que l'Égypte continuera son rôle dans la promotion des efforts de développement en Afrique, ainsi que dans le maintien de la sécurité et de la stabilité politique en Afrique, en particulier à la lumière de la vision sérieuse, politique et de développement, du Président Al-Sissi, permettant la réalisation de la réussite au cours des dernières années.


La rencontre a également porté sur l'évolution de certaines questions politiques sur la scène continentale, ainsi que certains conflits en Afrique et les efforts pour les régler politiquement, au premier rang la situation dans la Corne de l'Afrique et le dossier libyen. De même, la question du barrage de la Renaissance a également été examinée dans le cadre des négociations tripartites sous les auspices de l'Union Africaine. À cet égard AL-Sissi a réaffirmé les constantes de la position de l'Égypte en but de formuler un accord juridique contraignant et global, entre toutes les parties concernées, traitant les préoccupations égyptiennes, en particulier les règles de remplissage et d'exploitation du barrage, tout en rejetant n'importe quel acte qui peut menacer les droits de l'Égypte sur les eaux du Nil. Dans ce contexte, Moussa Faki a exprimé sa gratitude pour les efforts de l'Égypte dans le cadre de la voie des négociations, visant à trouver une solution à la question, tout en soulignant l'importance de poursuivre la coordination intensive afin de résoudre la situation actuelle et parvenir à un accord juste et équilibré concernant cette question vitale.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine