top of page

Douala va accueillir la deuxième édition du Cemac Business Energy Forum



Après le Congo Brazzaville en 2021, Douala va accueillir les 08 et 09 Septembres 2022 une autre édition du Cemac Business Energy Forum, un événement organisé par ML Consulting en partenariat avec plusieurs entreprises et les pays de la CEMAC, et visant à favoriser la coopération Sud-Sud en matière d’énergies et la mise en œuvre des projets énergétiques inter-Etats dans la sous-région.


Depuis deux ans, les pays de l'Afrique Centrale ont décidé de résoudre ensemble les questions énergétiques, condition siné qua none pour réussi leur développement technologique. Après la première édition tenue au Congo Brazzaville les 29 et 30 novembre 2021 conclue par des réflexions interactives entre les acteurs du secteur de l'énergie de la région CEMAC, avec un focus sur les pays membres en développement des ressources de manière durable et mutuellement bénéfique, il est donc question de donner un coup d'accélérateur à ce projet commun qui sonne comme une urgence.


L'espoir venu de Brazzaville......


Lors de cette rencontre d'un autre genre, Le Forum de la CEMAC sur les énergies, pour sa part, avait présenté trois tables rondes axées sur l'investissement inter-pays, l'avenir de la CEMAC et les grands projets à venir. Ces échanges ont permis de mettre un doigt d'honneur sur la coopération Sud-Sud et la promotion des synergies et des investissements inter-pays, avec comme leitmotiv que les États d'Afrique centrale devraient prendre leur temps pour atteindre les objectifs de la transition énergétique mondiale.


Les principaux objectifs poursuivis par les participants au Forum concernaient la création d'un terminal énergétique sous-régional pour répondre et atténuer le déficit énergétique dans les pays de la CEMAC, tout en maintenant les échanges entre les ministères du pétrole et du gaz pour les études de faisabilité des projets régionaux.


Les principaux enjeux de cette nouvelle édition seront déjà de réfléchir à l’accélération de la création de ce terminal énergétique sous-régional pour répondre et atténuer le déficit énergétique dans les pays de la CEMAC, tout en maintenant les échanges entre les ministères du pétrole et du gaz de la sous-région pour les études de faisabilité des projets régionaux, ainsi que la création d’un réseau de PME et des stocks gérés par les fournisseurs au sein de la sous-région pour la croissance durable de leurs économies.


Forum de Douala ou le temps de l'action....


Du 08 au 09 Septembre 2022 Douala-capitale économique du Cameroun va abriter la deuxième édition du CEMAC BUSINESS ENERGY FORUM. Ce deuxième du genre devra très certainement consacrer les décisions prises lors du précédent forum. ''Ce grand événement offre des occasions inégalables de créer des relations d'affaires solides et durables, de conclure des affaires, de collaborer, de partager des idées, d'être inspiré et d'apprendre les uns des autres. L'exposition représente la vitrine de l'industrie - les meilleures entreprises du secteur dans la région mettant en évidence les dernières innovations, technologies et développement " explique le comité d'organisation.


Le contexte actuel marqué par la crise économique mondiale liée à la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 couplé à l'opération militaire spéciale Russe en Ukraine qui risque provoquer un embargo sur son pétrole et son gaz par les USA en guise de sanction pourrait ouvrir un boulevard aux économies africaines qui dépendent en grande partie pour le cas des pays de la CEMAC (Cameroun, Gabon, Tchad, Guinée-Equatoriale et le Congo Brazzaville) des exportations du gaz et du pétrole. Il faudra donc agir en synergie afin d’harmoniser les stratégies d’exploitation des ressources pétrolières et gazières.



Comments


Posts à l'affiche
bottom of page