top of page
  • 2rp

De nombreux pays choisissent de ne pas participer à la "nouvelle Guerre froide" (Bloomberg)



Les gens qui ont une mentalité de la Guerre froide et qui affirment que l'on ne peut être qu'"avec eux ou contre eux" n'ont jamais vraiment apprécié les relations changeantes au cœur du non-alignement, et un grand groupe de nations semble prêt à ne pas participer à la nouvelle Guerre froide, a estimé un récent article de Bloomberg.


Face aux conflits en Ukraine, le président brésilien Jair Bolsonaro a déclaré que son pays "ne prendrait pas parti", alors que l'Afrique du Sud n'est que le plus grand des 17 pays africains à s'abstenir de voter une résolution de l'ONU condamnant l'opération russe, selon l'article.


Par ailleurs, l'Inde, l'Argentine, la Turquie, le Mexique et l'Indonésie font également partie de la grande majorité des nations qui ont refusé de sanctionner la Russie, ajoute-t-il.


La Guerre froide s'est terminée avec trop de fantasmes sur le prestige moral et la capacité géopolitique de l'Occident, peut-on lire dans l'article.


"Une deuxième Guerre froide qui commencerait avec davantage d'illusions de ce type se dirigerait vers une impasse destructrice, voire une défaite évidente", indique l'article.

Yorumlar


Posts à l'affiche
bottom of page