top of page

Crise des visas: l'Algérie interdit le survol de son territoire aux avions militaires français.



La crise politique entre l’Algérie et la France vient de prendre une nouvelle dimension. Ce dimanche 3 octobre, les autorités algériennes ont décidé officiellement d’interdire le survol du territoire national aux avions militaires français, qui empruntent d’habitude son espace aérien pour rejoindre ou quitter la bande sahélo-saharienne où sont déployées les troupes de l’opération Barkhan. C’est le colonel Pascal Ianni, porte-parole de l’état-major des Armées françaises, qui confirment officiellement cette information dans une déclaration à l’AFP.


L’Etat-Major des armées françaises aurait même découvert cette décision ce dimanche matin. Car c’est au moment de déposer les plans de vol que les militaires se sont rendus compte que les autorisations de survol n’avaient pas été accordées par Alger. « Ce matin, en déposant les plans de vol de deux avions, nous avons appris que les Algériens fermaient le survol de son territoire aux avions militaires français », a déclaré à l’AFP le colonel Pascal Ianni. Selon lui, toutefois, « cela n’affecte ni les opérations ni les missions de renseignement » menées par la France au Sahel.

Comentários


Posts à l'affiche
bottom of page