top of page
  • 2rp

Côte d’Ivoire : recrutement de 3000 soldats pour renforcer les effectifs de l’armée



La Côte d’Ivoire prévoit de recruter 3000 soldats d’ici 2022, pour renforcer les effectifs de l’armée afin de lutter contre le terrorisme. C’est ce qu’a annoncé le 21 novembre 2021, à l’aéroport d’Abidjan, le président Alassane Ouattara de retour de Paris où il a pris part au forum mondial pour la paix. Le chef de l’Etat a également indiqué qu’un achat de matériel de pointe était prévu dans le budget du ministère de la défense.


L’annonce du président Alassane Ouattara intervient après la réunion du Comité des chefs d’état-major de la Cédéao la semaine dernière à Abidjan. Les échanges se sont conclus sur la nécessité du partage de renseignements entre les États de la région et leur coordination d’action dans la lutte anti-terroriste.


Depuis l’année dernière, la Côte d’Ivoire est dans le viseur des groupes armés sahéliens, qui lancent régulièrement des attaques dans le nord du pays, près de la frontière avec le Burkina Faso, dont celle de Kafolo en juin 2020 qui a causé la mort à quatorze soldats ivoiriens.


En dehors de lutter contre le terrorisme, ces recrutements vont également favoriser le rajeunissement des effectifs et compenser les départs à la retraite, comme l’explique une source à l’état-major. L’armée ivoirienne souffrait d’un nombre pléthorique d’officiers et sous-officiers et d’une insuffisance de soldats. Ces incorporations serviront à rééquilibrer les rangs.

Posts à l'affiche
Posts Récents