top of page
  • 2rp

Coronavirus : ça sent le roussi pour le vaccin Astrazenec



Ça sent le roussi pour le vaccin AstraZeneca alors que de nouveaux pays, comme la France, les Pays-Bas, l’Italie et l’Allemagne, ont également décidé de suspendre son utilisation afin d’être sûrs de la fiabilité du produit.


Alors que plusieurs pays d’Europe et d’Afrique avaient suspendu, la semaine dernière, l’utilisation du vaccin contre le coronavirus produit par la société AstraZeneca et l’Université d’Oxford, d’autres ont également fait de même, lundi. L’Allemagne, la France, la Hollande et l’Italie sont devenues les derniers membres de l’UE à suspendre l’utilisation du vaccin Oxford / AstraZeneca Covid suite aux conseils de son régulateur national.


Le ministère de la Santé de Berlin a appelé cela une « précaution » et il y aurait une enquête plus approfondie après que des personnes souffrent de caillots sanguins dans les jours et les semaines après avoir reçu un coup. Le président Emmanuel Macron et l’Autorité italienne des médicaments ont confirmé par la suite que la France et l’Italie suspendaient également le vaccin.


Au moins neuf pays, dont l’Irlande, les Pays-Bas, le Danemark, la Norvège et l’Indonésie, ont temporairement cessé d’utiliser le vaccin. Il fait suite aux rapports du Danemark et de la Norvège faisant état d’effets secondaires graves possibles, notamment des saignements et des caillots sanguins. L’Organisation mondiale de la santé (OMS), Boris Johnson et des experts britanniques ont cherché à rassurer les gens sur l’innocuité du vaccin.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents