top of page
  • 2rp

Congo / Décès de Guy Brice Kolelas : le diabète a eu raison de l’opposant historique



Guy-Brice Parfait Kolelas, le principal opposant au président congolais Denis Sassou Nguesso, n'est plus. Après s'être battu contre la mort, il a fini par y passer. Confirmation faite ce lundi 22 mars par son porte-parole.


Le candidat à la présidentielle qui s'est déroulée dimanche avait été évacué dans l'après-midi par avion médicalisé vers Paris. Il souffrait de Diabète. Cette disparition s’explique par le fait que le protagoniste au fauteuil présidentiel du Congo, a tout donné en termes d'énergie durant la campagne électorale au point d’être affaibli à la dernière ligne droite. Il n’a pas pu tenir son dernier meeting de campagne du fait d'une grande fatigue dû à son état de santé. L'Opposant historique, Guy-Brice Parfait Kolelas, 60 ans, est apparu cette année comme le seul vrai rival du président sortant Sassou Nguesso, ultra favoris de cette élection dont les résultats ne sont pas attendus avant plusieurs jours. Proclamé deuxième de la présidentielle de 2016 remportée par Sassou Nguesso dès le premier tour, Parfait Kolélas, devenu cadre à la retraite, se disait prêt à réaliser l'alternance au regard de sa "base électorale" constituée des membres de la communauté lari habitant la région du Pool et les quartiers Sud de Brazzaville, dans ce pays de 5,2 millions d'habitants, à l'histoire politique mouvementée.


Parfait Kolélas ("Pako", pour les intimes) était un économiste arrivé en politique sur les conseils de son père, Bernard Kolélas, disparu en 2009 après avoir lutté contre le colonialisme et tous les régimes qui ont dirigé le Congo après son indépendance en 1960

Comments


Posts à l'affiche