top of page
  • 2rp

Compétitivité : les ports d’Afrique Centrale et Ouest en concertation à Douala sur la numérisation



Le Cameroun abrite depuis le 29 novembre, la 41ème Session du Conseil et de la Conférence de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC). Principale plateforme de concertation et d’intégration entre les Ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le principal enjeux de ces assises sous la houlette du Port autonome de Douala (PAD) est la transition numérique, à travers la digitalisation des services portuaires, gage de la compétitivité et de l’attractivité. « C’est donc à juste titre que le thème central de la Table Ronde des Directeurs Généraux de notre Conseil est axé sur la digitalisation portuaire, à l’effet de proposer à nos organismes portuaires la stratégie idoine à mettre en œuvre pour assurer un plein succès à leurs projets de transition numérique », a précisé Cyrus Ngo’o le directeur général du PAD dans son discours inaugural.


Les dirigeants des Ports devront aussi se pencher sur la nécessité pour les ports de s’adapter aux nouvelles stratégies des armateurs, caractérisées par le gigantisme des navires, la diminution du nombre de liaisons dans les ports, et l’augmentation significative des volumes embarqués qui en découlent.


L’AGPAOC a été crée en 1972 à Freetown en Sierra Leone.


La grande ouverture digitale du Port autonome de Douala


Le 09 novembre, Cyrus Ngo'o présidait à Douala la présentation du projet d'acquisition du nouveau prologiciel de gestion portuaire. Cette nouvelle application vise la digitalisation de l'ensemble des services délivrés par le Port Autonome de Douala à ses clients.


Dix domaines sont ainsi concernés par ce projet: les relations clients, le suivi de la performance, l'accueil des navires, le suivi marchandise, la gestion des accès, la gestion domaniale, la gestion des concessions, la gestion des activités maritimes, paramaritimes et l'interface avec la gestion de la maintenance.


Selon le Directeur général, la transformation du PAD et de sa plate-forme des opérations du commerce extérieur, en port intelligent ne se résume pas seulement à mettre en œuvre des innovations technologiques. Cela consiste aussi à adopter une approche collaborative, créative et audacieuse dans la gestion de l’activité portuaire, afin d'épouser définitivement tous les contours des standards internationaux du secteur.


Le nouveau prologiciel est appelé à remplacé Cargo acquis en 2008.

Mots-clés :

Comentários


Posts à l'affiche
bottom of page