• 2rp

Comores / Energie solaire : Premier essai de la centrale solaire de Fumbuni


Le gouvernement et la société française Innovent, ont lancé la première phase d’essai technique de la centrale solaire de Fumbuni. Ladite centrale de 3 mégawatts va couvrir les 44 localités de Mbadjini et certains villages de Hambu”.


Houmed M’saidie et Bianrifi Tarmidhi, respectivement ministre de l’Energie et de l’Agriculture assurant l’intérim du chef de l’Etat en déplacement en Guinée Conakry, ont ainsi lancé ce projet en présence de plusieurs autres membres du gouvernement et de la gouverneure de l’île de Ngazidja, de l’ambassadrice de France aux Comores et de représentants des différentes localités de la région. Lors de son discours, le ministre de l’Energie, a montré que le projet de l’énergie solaire de Fumbuni est un “projet de partenariat public-privé qui réunit la société innovent et Sonelec”. Le ministre en charge de l’Energie a alerté sur la santé financière de la Sonelec jugée catastrophique. Et toujours selon lui, la Sonelec a besoin d’expertise d’autres sociétés pour stabiliser ses activités et renouer avec l’efficacité, la performance et les résultats. Le porte-parole du gouvernement a, par ailleurs, annoncé que “la centrale de Fumbuni garantira l’électricité de la région de Mbadjini et de certains villages de Hambu”. Il a montré que “non seulement l’énergie solaire permettra de réduire les coûts et faire des économies du fuel mais aura également un impact positif sur la protection de l’environnement”. Pour finir, Houmed M’saidie a informé qu’après la centrale de Fumbuni, une autre centrale sera mise en place dans le Washili. Il a ainsi promis que “d’ici 2024, les problèmes d’énergie seront tous résolus sur l’ensemble du pays”.


De son côté, l’ambassadrice de France à Moroni, Jacqueline Bassa-Mazzoni, a fait savoir que la France s’engage à soutenir les Comores dans différents domaines. Elle a montré que des entreprises comme Innovent sont là pour “créer des emplois” et apporter de l’expertise aux Comoriens. Le président directeur général de la société Innovent, Gregore Verhaegue a déclaré que “cette centrale solaire va permettre d’économiser 1000 litres de gasoil par heure”. La gouverneure de Ngazidja, Mhoudine Sitti-Farouata a quant à elle remercié les autorités et la société française pour ce nouveau projet énergétique sur son île. L’inauguration officielle de la centrale de Fumbuni est prévue au mois de février 2021.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine