top of page

Championnat International de Boxe Arabe: Pari gagné pour ASPROBA et son président Yaro Mouhamadou L.



Choses promises, choses dues, c'est au Centre de Jeunesse New Bell de Douala /Cameroun, ce samedi 19 Mars 2022 qu'a eu lieu la première édition du Gala International de boxe Arabe "The First". Le top est alors donné pour la promotion de la BOXE ARABE au Cameroun à travers l'organisation de compétition à chaque deux mois. C'est en réalité l'objectif noble que s'est assigné L'ASPROBA et son Président YARO MOUHAMADOU LAMINE pour l'essor de la BOXE ARABE en Afrique.


Quatre excellents combats à un enjeu national et un combat au titre international remporté par le boxeur Tchadien Sindigue Adam. La communauté Tchadienne à Douala, suite à l'appel lancé par les organisateurs de cette première édition du Gala International "The First», a massifié sa présence au Centre de Jeunesse New Bell de Douala en soutien à son compatriote . Aussi doit-on mettre en relief la présence d'une forte délégation du corps diplomatique tchadien sans oublier son soutien à chaque maillon de la chaîne de l'organisation de cette première édition du Gala International The First à Douala au Cameroun. C'est au fil du rasoir que dans l'unanimité des juges arbitres Sindingue Adam, le pugiliste tchadien a été déclaré champion au détriment de Galieu hydris le Camerounais qui se trouve être pourtant à domicile et devant son charmant public venu nombreux le soutenir. C'est d'ailleurs pour cette raison que Galieu Hydris, vue sa défaite à la limite lance un cri de revanche à son adversaire pour un combat retour au Tchad. À la présence pas des moindres du corps diplomatique et consulaire tchadien laisse comprendre que l'appel à la revanche du Camerounais Galieu Hydris n'atterrit pas dans les oreilles de sourds. Ainsi donc la balle reste dans le camp des autorités et associations de boxe arabe tchadiennes pour l'organisation d'un combat de mise en jeu de ce titre continental. Les populations venues nombreuses tous azimuts de Douala et environs ont vécu des spectacles ludiques, étincelants et distractifs à couper le souffle. Certaines autorités de Douala présentes sur le site de l'évènement ont exprimé leurs vives satisfactions et félicitations à l'initiative et aux organisateurs. Je veux nommer l'Association Sportive pour la Promotion de la BOXE ARABE (ASPROBA) de Lamine Yaro et son parrain El Hadj Mouhamadou Saoudi. L'invite est de ne pas limité à cette première édition mais de pérenniser l'événement en rééditant le même exploit et peut-être plus amélioré ou évolué les années à venir. Le Cameroun à travers cet événement enracine son statut de pays de Sport en Afrique. La boxe arabe avec cet événement fait son petit bonhomme de chemin et s'engage pour un chemin de non-retour sur l'échiquier sportif Camerounais et africain. Loin d'être une discipline sportive, la boxe arabe contribue à consolider d'avantage l'intégration sous régionale.


Ainsi démarré le 16 mars dernier avec des activités culturelles traditionnelles aux couleurs africaines, le gala international de boxe Arabe The first " organisé par ASPROBA sous le haut PARRAINAGE de Son Excellence Mohamadou Saoudi a fermé le rideau dans l'espoir de se retrouver l'année prochaine pour la deuxième édition.




Fabrice NDOUM avec la collaboration de Francisco LAWSON

Mots-clés :

Posts à l'affiche
bottom of page