• 2rp

Centrafrique / Election présidentielle : Vladimir Poutine et Kagamé, les assurances pour la paix


En république centrafricaine, une guerre sournoise opposant différentes puissances est en train de prendre corps sous le prétexte d’une élection présidentielle que certains contestent. C’est sous ce prisme qu’il faut analyser l’arrivée de soldats russes et rwandais pour sécuriser la présidentielle.


Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie et le Président Paul Kagamé ont déployé de nombreux militaires en République centrafricaine. Pour que des soldats russes et rwandais se retrouvent à patrouiller ensemble dans ce pays d’Afrique centrale, il faut bien une raison.


C’est, en effet, le gouvernement du président centrafricain Pascal Touadéra qui a expressément demandé à ces deux pays de lui prêter assistance dans le cadre de la sécurisation de la présidentielle à venir.


A en croire le porte-parole du gouvernement centrafricain Ange Maxime Kazagui, Poutine et Kagamé ont convoyé “plusieurs centaines d’hommes”. Cela à la suite d’un “appel au soutien” qui s’inscrit “dans le cadre de la coopération bilatérale”, d’après un communiqué de presse du ministère centrafricain des Affaires étrangères et des Centrafricains à l’étranger.


A cet appel, les deux pays cités ont répondu favorablement et pris les dispositions pour un appui effectif arrivé ce jour en terre centrafricaine“, s’est d’ailleurs réjoui le ministre Ange-Maxime Kazagui.


Assurément, ce déploiement russe et rwandais vient pour contrecarrer l’action des groupes armés qu’on dit proche de Bozizé, lui même accusé de rouler pour la France.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine