Cameroun/Déstabilisation : la France essaie de bloquer la sortie d'un contingent d'élite de l'armée



Depuis plusieurs mois, Paris utilise des moyens de pressions diverses pour empêcher la sortie de 1 000 éléments des forces spéciales camerounaises. "La France tente ainsi de reprendre la main après avoir été longtemps floué par le Cameroun sur les modules de formation des unités d'élite de l'armée. Conformément au cadre de coopération technique, la partie camerounaise doit partager avec la France les procédés de formation et autre supports relatifs à la formation des forces de défense", renseigne une source diplomatique.


Mais au fil des années, les autorités camerounaises ont su comme dans l'économie, diversifier les partenaires et ont formé avec des Etats comme Israël des troupes d'élites avant-gardistes qui permettent depuis bientôt 07 ans au pays de contrer toute velléité de déstabilisation. "Ces dernières années, le Cameroun s'est par exemple appuyé sur la Russie et la Chine pour des formations poussées en contre-espionnage", soutient une source sécuritaire.


L'ambassade du Cameroun à Paris pointée du doigt


De nombreuses sources proches du dossier évoquent une malveillance de L'ambassadeur du Cameroun en France qui aurait par inadvertance laissé sortir l'information sur la fin de la formation de ces éléments.


Le Cameroun, tout comme le reste des États de la sous-région de l’Afrique Centrale, est au cœur des rivalités et convoitises des puissances extérieures. Des acteurs multiples – États, entreprises multinationales, cartels divers… – sont attirés par cet espace de fragilités et s’insèrent avec leurs propres stratégies. Au cœur de ces rivalités nouvelles, l’Afrique, riche de ses matières premières, de ses ressources hydro-électriques et solaires, de ses 60 % de réserves mondiales de terres cultivables redevient une priorité mondiale avec une incitation forte à l’ingérence.


La France est ici directement pointée du doigt dans l'organisation et l'équipement de groupe armés, des rébellions et des dissidences, etc. Leur capacité d’action est puissante et significative, ce qui est susceptible d’avoir un impact durable sur les équilibres des États de la sous-région et de permettre à des États en rivalités pour la prise de contrôle des richesses, de se positionner économiquement et militairement.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine