top of page
  • 2rp

Burundi / Santé : Angeline Ndayishimiye, l’infatigable première dame



On les compte au bout des doigts, ces premières dames qui ont la main sur le cœur et qui se sentent concernées par le bien-être de la population. Angeline Ndayishimiye, 1ere dame du Burundi sort du lot. Elle fait partie de ces premières dames qui donnent un sens à ce statut. A travers sa fondation ‘’Bonne Action Umugiraneza’’, elle mène des actions efficaces et concrètes au quotidien. Ceci passe par des actes bien précis dans le domaine de la santé, l’éduction, l’assistance sociale, l’autonomisation de la femme, l’inclusion financière.


La Santé, un exemple d’engagement


Lundi 28 juin fut une journée chargée pour la première dame du Burundi. Angeline Ndayishimye s’est rendue aux premières heures de la matinée à l’hôpital régional de Gitega, la capitale politique du pays. Là-bas il était question de toucher du doigt les avancées des travaux du centre de traitement de fistules obstétricales, engagés par la fondation ‘’Bonne Action’’. Pour Angeline Ndayishimeye, l’urgence est à la prise en charge de cette maladie très rependue chez les femmes. Considérée comme une honte, cette maladie qui touche près de deux millions de femmes en Afrique subsaharienne, sévit particulièrement au sein des couches les plus défavorisées. Grace à la fondation Bonne action, plusieurs femmes burundaises pourront être traitées efficacement.


A la suite, Angeline Ndashimiye s’est rendu à Ngozi, à près de 70 km de la capitale Gitega. Là-bas, elle a visité le centre d’écoute et de prise en charge Psychosocial. Une autre œuvre de la fondation ‘’Bonne Action’’. Au sein de ce centre, les jeunes particulièrement et la population en général, ayant une addiction aux substances psychotropes et ceux souffrant des problèmes psychiques seront accueillis. Une demande de la population qui n’a pas laissé insensible la première dame burundaise. Par ailleurs, d’autres services connexes seront proposés dans ce centre.

Puis direction Kimbiba, où est installé le bureau central de la fondation ‘’Bonne Action’’. Juste à côté, un grand chantier de construction d’une Polyclinique. Un joyau architectural qui regorge déjà un service d’ophtalmologie mobile et qui sera bientôt doté d’un service de Gynéco-Obstétrique, des soins infirmiers d’urgence, pédiatrie, imagerie, le service cancérologique et médico chirurgicale, imagerie, et bien d’autres.


Des actions qui ne laissent pas la population indifférente ; elle salue l’engagement et le soutien de la première dame du Burundi.


Rappelons que la fondation ‘’Bonne Action Umugiraneza’’ a été fondée en 2019 par la première Dame Angeline Ndayishimiye. Objectif, mener des actions sociales à l’endroit de la communauté, des familles ou des individus pour l’amélioration de la vie de ses compatriotes.



Posts à l'affiche