top of page

Burundi : Angeline Ndayishimiye Lauréate 2023 du prix des Nations Unies pour la population



Le Comité du Prix des Nations Unies pour la population a sélectionné les lauréat·e·s de l’année 2023. Ce prix est remis à un individu et à une institution, pour récompenser une contribution remarquable en matière de population, de développement et de santé reproductive.


Cette année, la lauréate du prix individuel est S.E. Angeline Ndayishimiye, Première dame de la République du Burundi pour son action en faveur de l’autonomisation des femmes, son leadership dans la lutte contre la malnutrition et les déséquilibres de genre afin d’impulser le progrès social et économique du Burundi.

En tant que Présidente de l’OPDD-Burundi, Angeline Ndayishimiye a octroyé une aide en vivres à 17 orphelinats en provenance de 17 provinces du pays et 50 autres personnes les plus démunies de la Commune Ntahangwa en Mairie de Bujumbura en janvier 2022. Elle a également indiqué que cette activité a été organisée dans le cadre du programme « Malnutrition Zéro » au Burundi qui figure dans les priorités de l’OPDD Burundi.


Née en 1976 et Première dame du Burundi depuis juin 2020, Angéline NDAYISHIMIYE, a notamment pris part aux travaux de la 27ème Assemblée Générale de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique pour le Développement (OPDAD) en février 2023, sous le thème central « Combler les écarts en matière d’équité entre les sexes ».


Chaque année, le Comité d’attribution du Prix des Nations Unies en matière de population récompense un individu et/ou une institution ayant contribué de façon remarquable à sensibiliser la communauté internationale aux questions relatives à la population ainsi qu’à leurs solutions. Le Prix, créé par l’Assemblée générale en novembre 1981 (résolution 36/201) et décerné pour la première fois en 1983, comprend une médaille d’or, un diplôme et une somme d’argent. Les candidatures pour ce prix sont acceptées jusqu’au 31 décembre de chaque année.



Comments


Posts à l'affiche
bottom of page