top of page
  • 2rp

Burkina Faso : l'ancien président du parlement interpellé par la gendarmerie



L'ancien président de l'Assemblée nationale du Burkina Faso Alassane Bala Sakandé a été interpellé dimanche à son domicile par la gendarmerie nationale, indique un communiqué publié par ses avocats.


M. Sakandé a été arrêté à son domicile tôt ce matin du 27 mars 2022 par des éléments de la gendarmerie nationale et conduit au camp de gendarmerie Paspanga, à Ouagadougou, peut-on lire dans le communiqué.

Les avocats de M. Sakandé ont souligné qu'il lui est reproché ses propos tenus lors d'une conférence de presse de son parti, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), le 24 mars 2022.

Lors de la conférence de presse, M. Sakandé avait demandé la libération de Roch Marc Christian Kaboré, l'ancien président en résidence surveillée depuis le 24 janvier dernier.


Selon les avocats de M. Sakandé, il a eu accès à ses conseils et a été auditionné en leur présence et il est toujours gardé dans les locaux du camp Paspanga.

Mots-clés :

Comments


Posts à l'affiche