top of page
  • 2rp

BDEAC : Dieudonné Evou Mekou finalise une levée historique de 327 milliards FCFA à la BVMAC



En cotant pour la première fois à Douala son emprunt obligataire BDEAC 6% net 2022-2029, la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient de clôturer son programme triennal d’émission obligataire qui aura permis de lever un total de 327 milliards de FCFA sur les 300 milliards autorisés par ses organes statutaires. « Cette troisième tranche qui visait à mobiliser 78 milliards FCFA a connu un franc succès auprès de la communauté des investisseurs, traduit par un montant de 110, 85 milliards FCFA de ressources levées correspondant à 165 souscriptions, soit une sursouscription de 42,12 % du montant initialement sollicité », précise Dieudonné Evou Mekou, le président de la BDEAC devant le parterre d’invités, trié sur le volet, présent au siège de la BVMAC à Douala.


Cette cérémonie conjointement organisée par la BDEAC et la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC), s’est déroulée au siège de la Bourse à Douala. Elle s’est déroulée en présence du Gouverneur de la Région du Littoral, Samuel Ivaha Diboua, du Directeur Général de la BVMAC, Louis Banga-Ntolo, ainsi que d’autres personnalités et des acteurs économiques du marché financier de l’Afrique Centrale.


Le Président de la BDEAC était accompagné à l’occasion du vice-président, Marcel Ondele et d’une délégation de la Banque.

« Avec cet évènement de plus, la Banque renforce sa position d’acteur majeur de la dynamisation du marché financier régional », peut-on lire dans un communiqué rendu public par la Banque.


Les obligations désormais échangeables


Avec cette opération, les obligations de la BDEAC peuvent désormais être négociées sur le marché secondaire. En d’autres termes, toutes les obligations « BDEAC 6%NET 2022-2029 » sont accessibles aux investisseurs régionaux et internationaux à travers la plateforme transactionnelle de la BVMAC.


Profitant de cette tribune, Dieudonné Evou Mekou a remercié une fois de plus les investisseurs pour leur marque de confiance et indiqué que la Banque reviendra régulièrement sur le marché sous-régional en vue de rechercher les ressources nécessaires au financement du nouveau Plan Stratégique 2022-2027 baptisé « Azobé » dont la première orientation stratégique est de « contribuer fortement à l’intégration économique régionale, au développement durable et à l'amélioration des conditions de vie des populations ».

Mots-clés :

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page