top of page
  • 2rp

À 17 ans, cette jeune auteure Ivoirienne signe son premier recueil poésie « Le Recueil des éperdus »


L’amour qu’on porte à l’autre peut très vite devenir destructeur…


Parfois, l’amour ne suffit pas pour être heureux. Parfois, c’est ce trop-plein d’amour qui nous anéantit, ne laissant de nous que des larmes et un cœur brisé. Le chemin de la reconstruction est long et tortueux, mais il est possible d’en arriver à bout.

Au fil de ces poèmes tout en émotion et en sincérité, Magrâce Anoblé capte avec justesse l’amour qui se cherche, l’amour qui déçoit, l’amour qui détruit, exprimant avec élan les affres de la douleur et l’absolue nécessité de la résilience pour se reconstruire et avancer.


Auteure-Magrâce Anoblé

Née le 8 décembre 2006 à San Pedro en Côte d’Ivoire, Magrâce Anoblé est une lycéenne de 16 ans. Elle est depuis toujours animée par le rêve et la volonté d’exposer ses sentiments à travers des poèmes, tous ancrés dans son cœur et lui permettant de se libérer de toutes ses incertitudes.


Extrait

On peut aimer très fort une personne,

Et se retrouver blessé par ce même être,

Cruel,

Artificiel.

Mais je t’ai aimé,

Et j’ai eu le malheur de m’attacher.

Tu m’as repoussée,

Et j’ai enfin compris.

Pour être aimée,

Un prix, il faut payer.


Fichetechnique

Genre : Poésie

Format : 11,1 x 17,8 cm

Pages : 62

ISBN : 978-2-35523-736-2

Prix : 12,90€



Comments


Posts à l'affiche
bottom of page