Chronique : le peuple ivoirien au carrefour de son histoire.


IL est maintenant connu du monde entier que, Dramane Ouattara, est un homme hautement faux et criminel.

Son parcours du terroriste, dans vie politique ivoirienne, a exposé de façon objective et irréfutable, son caractère cynique et inhumain.

Venu en Côte d'Ivoire auprès de feu Félix Houphouet BOIGNY, sur conseil de Michel Camdessus, Dramane Ouattara, alors considéré comme technocrate, sera nommé premier ministre dans les années 1989-90.

De cette date à maintenant 2020, Dramane Ouattara, a très négativement et tristement, bouleversé toute la société ivoirienne. Son caractère de méchanceté inouï, introduisit la haine farouche entre les ivoiriens, qui vivaient paisiblement dans leur pays hospitalier.

Il serait ici, une tâche la plus complexe, voire impossible, de vouloir citer tous les maux que Dramane Ouattara a pu introduire et imposer à la nation ivoirienne, en général et au Peuple, en particulier.

Il a commencé par punir les fonctionnaires et cadres Ivoiriens par la suppression de tous leurs avantages. D'où la réduction de leur train de vie. Il imposa la carte de séjour aux non nationaux, vivant en Côte d'Ivoire. Il a emprisonné à plusieurs reprises, les opposants et leaders de la société civile. Il avait violé l'article 11 de la constitution ivoirienne, en voulant succéder à Houphouet BOIGNY. Il a intégré le RDR qu'il a transformé en parti politique de la violence. Il a dit au monde entier, qu'il était combattu parce qu'il serait un fils du nord. Pire, parce qu'il serait surtout un musulman. Il a fait tuer Balla Keita au Burkina Faso. IL a fait le coup d'État contre BÉDIÉ en décembre 1999. Il a fait la rébellion de 2002 à 2010. Il a fait la guerre au régime de Laurent Gbagbo. IL a tué Ibrahim Coulibaly dit IB et ses hommes. Il a mis en prison tous les partisans de Laurent Gbagbo. Il a bloqué tous leurs comptes et avoirs. Il a contraint des millions d'ivoiriens en exil. Il a déporté Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI. Il a chassé Soro Guillaume de la Côte d'Ivoire. Il a violé la constitution ivoirienne pour son 3ème mandat. Il a forcé l'organisation des élections et s'est déclaré élu.

Il a mis en détention les responsables politiques Ivoiriens dont AFFI N'GUESSAN et KACOU GUIKAHUÉ. IL a mis blocus sur d'autres.

Il a tué et fait tuer les ivoiriens dans ce contexte de son 3ème mandat.

Voilà entre autres, le cynisme de Dramane Ouattara, sur la Nation et le Peuple de Côte d'Ivoire.

Face à un tel tableau exagérément sombre, le PEUPLE IVOIRIEN a fini par prendre conscience. Du coup, il ne veut plus du 3ème mandat de Dramane Ouattara. Mais comment pourrait-il réellement empêcher Dramane Ouattara qui s'est déjà déclaré président élu ?

En vérité, le PEUPLE IVOIRIEN est bien déterminé. Et il a eu, pour une première fois, la bonne idée d'avoir uni toutes les forces vives de la Nation, dans une plateforme. Cette union à laquelle toutes les régions du pays, ont adhéré, pourrait permettre, dans les prochaines semaines et prochains mois, des manifestations conjuguées pour rendre possible le départ du tyran et cynique Dramane Ouattara.

Sûrement, Abidjan, la capitale ivoirienne, pourrait être l'épicentre de cette lutte pour la dignité et l'honneur du PEUPLE IVOIRIEN.

Le PEUPLE IVOIRIEN se trouve ainsi au carrefour de son histoire !

Il suffira que les partis, mouvements politiques et les organisations de la société civile, donnent les vrais mots d'ordre, pour qu'il ait un grand mouvement populaire pouvant immédiatement emporter le régime de Dramane Ouattara.

Cela est bien possible, même si Dramane Ouattara tue sans foi ni loi.



MONOKO TOALY Consultant, Expert International en Communication Directeur Général D'AFRIQUE MEDIA TV au Mali pour l'Afrique de l'Ouest

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine