Décès de John Lewis, héros du mouvement américain des droits civiques


Aux Etats-Unis, John Lewis, pionnier et héros du mouvement des droits civiques des années 1960, s’est éteint hier vendredi, à l’âge de 80 ans.


L’homme, qui a été notamment compagnon de lutte et protégé de Martin Luther King (qu’il rencontrera alors qu’il n’avait que 18 ans), était le dernier orateur survivant de la Marche sur Washington de 1963. Il était ainsi aux côté du pasteur King, lors de son fameux discours "I Have a Dream".


Membre de longue date de la Chambre des représentants des États-Unis, cette véritable icône afro-américaine avait annoncé en décembre dernier, souffrir de cancer avancé du pancréas.


Son décès aura provoqué un grand élan d’émotion dans la sphère publique et politique américaine, notamment dans le courant démocrate.


De très nombreuses personnalités ont ainsi salué sa mémoire, dont notablement Barack Obama. « Il aimait tellement ce pays qu'il a risqué sa vie et son sang pour qu'il tienne ses promesses », déclarera le prédécesseur de Donald Trump, à propos de John Lewis, considéré comme un des « géants » de l’histoire américaine contemporaine.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine