USA : ‘"Je risque ma vie pour soigner les patients atteints de Covid-19, mais demain je pourrai


La Cour suprême des États-Unis examine une affaire qui pourrait faire courir à des centaines voire des milliers de personnes, entrées illégalement dans le pays alors qu'elles étaient enfants, le risque d'être expulsées. La Dreamers Act (adoptée en 2012) a donné à ces jeunes la possibilité de travailler et d'étudier légalement aux États-Unis, mais Donald Trump veut la révoquer. Certains de ces jeunes sont des travailleurs de la santé en première ligne dans riposte à la pandémie de coronavirus.


Début avril, une longue file de voitures de police a tourné lentement autour d'un hôpital de Winston-Salem, en Caroline du Nord, avec leurs feux bleus clignotants sous le soleil. C'était un hommage, disaient-ils, aux travailleurs de la santé qui risquaient leur vie pour traiter les patients atteints de Covid-19.

Mais pour Jonathan Vargas Andres, un infirmier au service des soins intensifs qui traite les patients atteints de Covid dans cet hôpital, ces grands gestes semblent quelque peu vides.

Il a travaillé aux soins intensifs pendant quatre ans dans la même unité que sa femme et son frère - également infirmiers - et la semaine dernière a vu une hausse en flèche des cas dans le service.

Jonathan est également sans papiers et dans les prochaines semaines, il découvrira si le pays qu'il risque sa vie pour protéger décidera de l'expulser.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine